Direction Tampa pour Julien Brisebois?

Juien Brisebois effectuerait un retour dans la Ligue... (Photo: Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Juien Brisebois effectuerait un retour dans la Ligue nationale s'il s'entend avec l'organisation du Lightning de Tampa Bay.

Photo: Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après l'entraîneur Guy Boucher, un autre membre de l'organisation du Canadien pourrait prendre la direction de Tampa: Julien Brisebois.

Selon ce que La Presse a appris, Brisebois, le directeur général des Bulldogs de Hamilton, est un des candidats au poste d'assistant du directeur général du Lightning, Steve Yzerman.

Brisebois, qui est le directeur général du club-école du Canadien depuis 2007, est dans la mire du Lightning en raison de son expertise concernant les questions de plafond salarial. «C'est un nom qui circule, ce n'est pas faux de l'affirmer», a confié une source de Tampa à La Presse, hier soir.

Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, Steve Yzerman cherche un expert en négociation de contrats pour devenir son deuxième assistant. Yzerman compte déjà sur Tom Kurvers à titre d'assistant, mais on raconte qu'il désire ajouter un deuxième assistant pour l'épauler concernant les questions financières du club.

Il ne serait pas inhabituel pour le Lightning de compter deux assistants du directeur général; le club de Tampa a souvent choisi d'embaucher deux assistants du directeur général. Claude Loiselle, un ancien joueur des Nordiques, était le deuxième assistant du DG du Lightning avant d'être congédié, en octobre 2009.

Solide réputation

Le mois dernier, Yzerman et le Lightning ont tenté d'embaucher Ryan Martin, un expert du plafond salarial et des questions financières avec les Red Wings de Detroit. Martin a toutefois choisi de conserver son travail de directeur des opérations hockey chez les Wings, forçant du coup Yzerman à repenser sa stratégie.

Brisebois, lui, effectuerait du coup un retour dans la LNH s'il s'entend avec Tampa. L'homme de 33 ans est arrivé dans l'organisation montréalaise en 2001. Il a peu à peu grimpé les échelons, pour finalement être nommé vice-président des opérations hockey du Canadien en 2006.

Comme assistant du DG Bob Gainey, Brisebois avait rapidement réussi à se forger une solide réputation, étant perçu comme l'expert du Canadien sur tout ce qui concernait le plafond salarial. Il était aussi régulièrement impliqué dans la négociation de contrats entre les joueurs et la direction de l'équipe.

À Tampa, Steve Yzerman a déjà fait savoir qu'il était à la recherche d'un assistant capable de jongler habilement avec les questions de contrats et de plafond salarial, comme le faisait jadis Brisebois aux côtés de Bob Gainey. Yzerman devrait faire connaître son choix au cours des prochains jours.

Par l'entremise d'un porte-parole, la direction du Canadien a laissé savoir, hier, que Julien Brisebois n'était pas disponible pour commenter l'information. Le départ éventuel de Brisebois pour Tampa pourrait expliquer pourquoi il n'y a toujours pas de successeur à Guy Boucher pour le poste d'entraîneur à Hamilton, plus d'un mois après la nomination de Boucher à la barre du Lightning.

Le directeur général du Canadien, Pierre Gauthier, a lui aussi refusé de commenter les rumeurs concernant le départ de Julien Brisebois.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer