Latendresse: «J'ai gardé le moral»

Guillaume Latendresse... (Photo: Archives La Presse)

Agrandir

Guillaume Latendresse

Photo: Archives La Presse

Pierre Ladouceur
La Presse

Il était 18h30 à Nashville et Guillaume Latendresse se reposait dans sa chambre d'hôtel, à quelques pas du Sommet Center, lorsque le téléphone a sonné pour l'avertir qu'il jouerait contre les Predators.

«Je dormais encore dans ma chambre puisque je ne devais pas jouer. L'entraîneur m'avait avisé le matin que je ne jouerais pas en soirée», a précisé Latendresse, qui a remplacé in extremis Brian Gionta.

«Je n'ai même pas participé à la séance d'échauffement d'avant-match. Cela faisait vraiment bizarre puisque ce n'est pas une situation habituelle. Dans les circonstances, je savais bien que je n'allais pas jouer énormément. Mais la situation m'a donné un regain d'énergie. Je n'avais rien à perdre et j'étais plus détendu», a admis Latendresse, qui a tout de même joué pendant 7 minutes 54 secondes.

Et quelle avait été sa réaction en apprenant qu'il serait retranché de la formation pour la première fois de la saison? «J'ai gardé le moral.»

Le retour de Ryan O'Byrne

L'arrière Ryan O'Byrne s'est entraîné en compagnie de Mathieu Carle, hier, tandis que les autres duos étaient les mêmes que lors du revers à Nashville: Roman Hamrlik et Jaroslav Spacek, Marc-André Bergeron et Jay Leach, ainsi que Paul Mara et Josh Gorges.

Blessé au genou gauche lors du deuxième match de la saison, O'Byrne espère bien revenir au jeu demain soir. «J'attends le feu vert des médecins. Cela fait deux semaines que je patine et je me sens prêt à revenir.

On avait parlé de huit semaines à l'écart du jeu. Cela faisait six semaines, samedi soir. Je suis heureux d'avoir retranché du temps à cette période de convalescence».

O'Byrne devra toutefois jouer avec une orthèse au genou gauche, mais il affirme que l'appareil ne lui cause aucun problème : «Je patine à l'aise avec ce protecteur. D'ailleurs, je me suis même posé la question à savoir si je ne devrais pas porter ce genre d'appareil sur les deux genoux.»

Entraînement

Si O'Byrne est prêt à revenir au jeu, on doit souligner l'absence de deux joueurs lors de l'entraînement d'hier à Brossard : Brian Gionta et Max Pacioretty. Gionta devra rencontrer les médecins aujourd'hui, car il semble être blessé à un pied. Il ne faudrait pas se surprendre s'il rate encore le prochain match.

Finalement, Jacques Martin a profité de sa réunion au centre de la patinoire à la fin de l'entraînement pour signaler à ses joueurs qu'ils auront congé aujourd'hui. Ils le méritent bien puisqu'ils ont travaillé pendant 65 minutes, hier.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer