Alex Tanguay: une lutte entre le Wild et le Lightning

Sur le même thème

Alex Tanguay... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Alex Tanguay

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Richard Labbé
La Presse

Alex Tanguay est toujours sans contrat en vue de la prochaine saison, mais il prévoit se trouver un nouveau maillot sous peu.

«Au cours des derniers jours, l'intérêt des équipes à mon endroit a vraiment augmenté, a confié l'attaquant québécois hier à La Presse, lors d'un entretien téléphonique. Je pense que ça va bouger très rapidement.»

Le Wild du Minnesota ainsi que le Lightning de Tampa sont parmi les formations les plus sérieuses dans le derby Tanguay. Le principal intéressé a confirmé ces informations hier.

«Il y a des offres sur la table et oui, nous avons parlé avec les gens du Wild et du Lightning, a reconnu l'ailier gauche de 29 ans. Ces équipes sont sérieuses. Je ne m'en cacherai pas, je me verrais bien à Tampa, avec les Lecavalier, Stamkos ou St-Louis... Mais c'est le jeu des négociations, et on ne sait jamais comment ça va finir. À la fin, je vais choisir l'équipe qui répond le mieux à mes intérêts.»

Tanguay, qui a remplacé il y a une semaine son agent Robert Sauvé par Steve Kotlowitz, un agent d'Edmonton («parce que je voulais aller dans une autre direction», s'est-il contenté de dire), avoue qu'il comprend mal pourquoi il est toujours sans contrat, alors que la valse des joueurs autonomes est commencée depuis plus d'un mois déjà.

«Je ne sais pas pourquoi c'est comme ça. Honnêtement, c'est dur à expliquer... Peut-être que certaines équipes ont des doutes sur mon état de santé. Pourtant, je suis allé voir un médecin au Colorado il y a une semaine, et il m'a assuré que j'étais complètement rétabli de mes blessures aux épaules.»

C'est précisément une blessure à l'épaule gauche qui a mis un terme à la carrière de Tanguay chez le Canadien. «Je suis revenu au jeu trop vite l'hiver dernier... J'étais censé rater de 10 à 12 semaines de jeu, et quand je suis revenu après huit semaines, c'était trop tôt. Juste avant le début des séries, j'ai été mis en échec par (Zdeno) Chara, et ça s'est mis à empirer. Après le deuxième match des séries, c'était devenu trop douloureux, et je ne pouvais plus continuer.»

C'est d'ailleurs là son plus grand regret concernant son bref passage dans l'uniforme tricolore. En disputant une saison de seulement 50 matchs, Tanguay estime qu'il n'a pas été en mesure d'offrir son plein rendement à Montréal.

«Ça m'a fait quelque chose de devoir lâcher pendant les séries... Je n'ai pas été capable de jouer comme je le voulais. Pour les joueurs québécois, on le sait, jouer avec le Canadien, c'est toujours plus gros, et je voulais donner tout ce que j'avais.

«J'ai été très déçu quand j'ai su que Bob Gainey n'allait pas m'offrir de contrat, mais en même temps, je comprends que c'est une décision d'affaires. Ça n'a pas marché pour le Canadien la saison dernière, et la direction voulait faire des changements.»

De retour le 15 août

En attendant de se trouver un nouveau domicile, Tanguay a très hâte au 15 août, date à laquelle il pourra reprendre l'entraînement.

«Je suis en pleine forme et si je peux obtenir un contrat à long terme, ce serait bien; mais si c'est juste un an, ça peut faire l'affaire aussi», a-t-il indiqué.

Tanguay a conclu son passage chez le Canadien avec une récolte de 41 points en 50 rencontres. En neuf saisons dans la LNH, il a obtenu 193 buts et 387 aides en 659 matchs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer