La Slovaquie revient à l'avant-scène

Les Slovaques ont surpris à peu près tout... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Les Slovaques ont surpris à peu près tout le monde en l'emportant 3-0 aux dépens de ses éternels rivaux de la République tchèque, vendredi soir au Centre Bell.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pour la première fois depuis 2009, la Slovaquie sera de la demi-finale du Championnat mondial de hockey junior.

À nouveau portée par une performance sublime de son gardien de but, la formation slovaque a surpris à peu près tout le monde en l'emportant 3-0 aux dépens de ses éternels rivaux de la République tchèque, vendredi soir au Centre Bell.

« En général, nous ne nous rendons pas très loin dans les tournois mondiaux comme le Championnat junior. Le succès arrive une fois tous les cinq ou dix ans. La dernière fois, ce sont des gars comme Tomas Tatar et Richard Panik qui ont réussi cela. C'est un sentiment très agréable pour nous, et je crois que tout le monde en Slovaquie est fier de nous », a affirmé le capitaine des vainqueurs, Martin Réway.

La rencontre se déroulait à un rythme plutôt lent - pour ne pas dire ennuyant - lorsque l'attaquant slovaque Matus Sukel a bien failli déjouer le gardien Miroslav Svoboda à 15:41 du premier engagement. Son tir a d'abord frappé le poteau gauche avant de rebondir derrière Svoboda, qui a dû étirer le bras pour récupérer le disque avant qu'il ne franchisse la ligne rouge. La reprise vidéo a confirmé que l'arrêt avait été effectué à temps.

Les Slovaques se sont toutefois bien repris environ trois minutes plus tard, alors que Michal Kabac a inscrit son premier filet du tournoi à la suite d'un joli tir du revers dans l'enclave. Cette fois, pas besoin de la reprise vidéo. Le but était clair et net.

Puis, alors qu'il restait un peu moins de six minutes à jouer dans ce match, Peter Cehlarik y est allé d'un brillant deuxième effort pour ajouter à l'avance des siens. Martin Réway a complété la marque dans un filet désert.

Comme c'est le cas depuis le début de la compétition, Denis Godla a encore une fois été fumant devant la cage slovaque. Non seulement il a repoussé les 34 tirs dirigés vers lui pour ainsi signer le jeu blanc, mais certains d'entre eux sont survenus lors d'échappées ou de surnombres chez les Tchèques.

La Slovaquie poursuit ainsi sa quête vers une première médaille en plus de 15 ans au Championnat junior. Sauf qu'un obstacle de taille se dresse sur sa route. Un obstacle appelé Canada, pourfendeur du Danemark, vendredi à Toronto.

« C'était agréable lorsque nous avons perdu contre eux, et nous avons maintenant l'honneur de les affronter à nouveau. Bien sûr, je plaisante! », a rigolé l'entraîneur-chef des Slovaques, Ernest Bokros.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer