Coupe Memorial: les Spitfires écrasent les Thunderbirds et restent invaincus

Graham Knott... (Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne)

Agrandir

Graham Knott

Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kyle Cicerella
La Presse Canadienne
Windsor

Logan Brown a couronné une poussée de trois buts en 38 secondes et il a ajouté deux aides, menant les Spitfires de Windsor vers une victoire de 7-1 aux dépens des Thunderbirds de Seattle, dimanche soir, lors de la Coupe Memorial.

Graham Knott et Julius Nattinen ont enfilé l'aiguille deux fois chacun tandis que Jeremiah Addison et Jeremy Bracco ont ajouté un but pour les Spitfires (2-0), l'équipe hôtesse du tournoi. Michael DiPietro a réalisé 24 arrêts dans la victoire.

Keegan Kolesar a été l'unique marqueur des Thunderbirds (0-2), les champions de la Ligue de l'Ouest. Carl Stankowski a alloué trois buts sur six tirs avant de céder son filet à Rylan Toth après seulement 5:26 de jeu. Toth a repoussé 18 rondelles.

«Nous sommes une bonne équipe, nous avons mis tous les efforts nécessaires. Nous voulons prouver que nous avons notre place parmi les meilleurs», a expliqué Brown.

Les Spitfires se sont assuré d'au moins avoir leur place pour la demi-finale du tournoi. Les Thunderbirds devront absolument battre les Sea Dogs de Saint-Jean (0-1), les champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, pour peut-être forcer la tenue d'un bris d'égalité.

«Il n'y a pas un joueur qui n'est pas satisfait d'être ici, mais pour quelques raisons, nous ne jouons pas notre meilleur hockey», a justifié l'entraîneur-chef des Thunderbirds Steve Konowalchuk.

«Quelques joueurs doivent améliorer leur exécution. Nous pouvons remonter la pente, nous n'avons pas dit notre dernier mot. Nous devons gagner le prochain match.»

Sami Moilanen a presque donné les devants aux Thunderbirds dès la première présence du match, mais lorsqu'il a contourné le filet, il s'est buté à DiPietro, qui a stoppé la rondelle sur la ligne rouge.

Cet s'est avéré très important pour les Spitfires, qui ont répliqué en marquant trois buts en 38 secondes pour égaler le record du tournoi de la Coupe Memorial, établi en 1978.

Knott a procuré une avance de 1-0 aux Spitfires quand il a accepté une passe de Brown avant de loger le disque par-dessus l'épaule de Stankowski. Les Thunderbirds ont ensuite commis deux revirements coûteux qui ont mené aux buts de Nattinen et Brown.

«Mon trio a créé beaucoup d'opportunités en offensive, on a causé des revirements. (Jeremy) et (Logan) étaient incroyables et m'ont facilité la tâche», a raconté Knott.

«Nous sommes juste un complément à l'un et à l'autre. (Jeremy) est un bon passeur, moi et (Logan) sommes capables de faire des jeux dans l'enclave, notre chimie s'améliore et par chance nous allons continuer sur cette lancée.»

Les Thunderbirds ont raté plusieurs chances lors d'un avantage numérique de deux hommes, au deuxième vingt, mais Kolesar a finalement trompé la vigilance de DiPietro alors qu'il restait un peu plus de six minutes à jouer à l'engagement.

Toth a cependant ouvert la porte aux Spitfires en effectuant une sortie hasardeuse derrière son filet. Nattinen a hérité de la rondelle et il l'a envoyée dans une cage laissée complètement libre. Knott et Addison ont ajouté des buts avant que Bracco plante le dernier clou dans le cercueil des Thunderbirds, à 6:53 de la troisième période.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer