Le Temple de la LHJMQ accueillera cinq nouveaux membres

Francis Bouillon a remporté la Coupe Memorial avec... (Photo archives LHJMQ)

Agrandir

Francis Bouillon a remporté la Coupe Memorial avec les Prédateurs de Granby en 1996.

Photo archives LHJMQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Temple de la renommée de la Ligue de hockey junior majeur du Québec accueillera cinq nouveaux membres lors de la cérémonie d'intronisation, qui aura lieu le 5 avril prochain.

Ce sont quatre joueurs et un bâtisseur - Jean-Sébastien Giguère, Francis Bouillon, Gaston Therrien et Brad Richards, et l'arbitre Luc Lachapelle à titre posthume - qui seront honorés.

C'est le commissaire du circuit, Gilles Courteau, qui en a fait l'annonce mercredi.

Giguère, gardien de but du Collège Français de Verdun (1993-94) et des Mooseheads de Halifax (1994-95 à 1996-97) a dû surmonter plusieurs épreuves à son passage dans le circuit Courteau. Repêché au premier tour par le Collège Français, il vivre le démantèlement de son club avant de passer aux Mooseheads lors du repêchage d'expansion.

Lors des séries de 1995, Giguère se distingue en séries avec un taux d'efficacité de ,934, forçant la tenue d'un septième match au premier tour éliminatoire contre les Harfangs de Beauport.

À sa toute dernière campagne dans le circuit Courteau, le gardien de 19 ans a obtenu la Coupe Ford, remis au joueur défensif de l'année, en plus d'être sélectionné au sein de la deuxième équipe d'étoiles de la ligue. En séries, il mènera sa jeune équipe à une participation jusqu'en demi-finales. C'est aussi au cours de cette saison qu'il sera rappelé d'urgence pour disputer huit rencontres avec les Whalers de Hartford, qui l'avaient repêché en première ronde un an plus tôt.

Bouillon a joué de 1992 à 1996 dans la LHJMQ, avec le Titan de Laval,  mettant ainsi fin à la disette de 25 ans des clubs de la ligue québécoise.

Au total, il a disputé 313 rencontres dans la LHJMQ (saisons et séries incluses), récoltant 141 points. Il deviendra l'homme de fer de la LHJMQ un certain temps, alors qu'il disputera 164 matchs consécutifs d'octobre 1993 à décembre 1995.

Richards, natif de Murray Harbour, à l'Île-du-Prince-Édouard, s'alignera avec l'Océanic de Rimouski de 1997 à 2000.

En trois saisons, il a établi une marque chez l'Océanic avec 522 points en 232 rencontres au total, saisons et séries incluses, une moyenne de 2,25 points par match. Ses 115 points à titre de recrue, en 1997-98, constituent toujours un record chez l'Océanic.

Il connaîtra en 1999-2000 une saison remarquable de 186 points, dont 71 buts, un total qui n'a jamais été atteint depuis. Il sera nommé cette année-là joueur par excellence de la Ligue canadienne de hockey et il recevra le trophée Guy-Lafleur, à titre de joueur par excellence de la LHJMQ.

Médaillé de bronze au Mondial junior, il remportera la Coupe Memorial au printemps, étant nommé joueur par excellence du tournoi au passage.

C'est comme joueur que Therrien, qui a disputé trois saisons avec les Remparts de Québec entre 1977 et 1980, sera intronisé au Temple de la LHJMQ.

Au cours de ces trois campagnes, le défenseur sélectionné au premier tour en 1977 a amassé 264 points, dont 66 buts, une moyenne de 1,27 point par rencontre.

Therrien détient toujours deux records de la ligue pour un défenseur recrue, soit le nombre d'aides (60) et de points (77).

Il a terminé son séjour junior en devenant le deuxième défenseur de l'histoire du circuit à amasser 125 points, après Pierre Lacroix (137), marquant 39 fois. Il avait alors mis la main sur le trophée Émile-Bouchard, remis au défenseur par excellence, en plus de figurer sur la première équipe d'étoiles du circuit.

Finalement, c'est à titre posthume que l'arbiter Luc Lachapelle fera son entrée au Temple à titre de bâtisseur.

À une époque où il n'y avait qu'un seul arbitre sur la patinoire, Lachapelle était le maître incontesté des matchs au cours desquels il a officié. En incluant ses rencontres comme juge de lignes en saison régulière et en séries éliminatoires, il a été assigné à 936rencontres réparties sur 22 saisons, entre 1974 et 1999.

Il a été mandaté lors de trois tournois de la Coupe Memorial, en 1988, 1994 et 1997. Il a également officié neuf rencontres à l'automne 1993, lors du conflit de travail des arbitres de la Ligue nationale.

Il est décédé le 26 mars 2015, d'un cancer du foie, à l'âge de 61 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer