LCH: Gilles Bouchard désigné entraîneur-chef de l'année

Gilles Bouchard a mis la main sur le... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Gilles Bouchard a mis la main sur le titre d'entraîneur-chef de l'année dans la LCH, samedi.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

À moins de 24 heures du dernier match de la saison 2015-2016 de la Ligue canadienne de hockey, Gilles Bouchard s'est assuré de quitter Red Deer avec au moins un trophée en poche.

Le pilote des Huskies de Rouyn-Noranda a mis la main sur le titre d'entraîneur-chef de l'année dans la LCH, samedi. Il a coiffé au fil d'arrivée Dave Lowry, des Royals de Victoria, et Kris Knoblauch, des Otters d'Erie.

Forts d'une saison de 113 points, les Huskies ont remporté la coupe du Président en défaisant en cinq parties les Cataractes de Shawinigan. La formation abitibienne croisera le fer contre les Knights de London en finale du tournoi de la Coupe Memorial, dimanche.

«C'est un privilège et c'est un honneur. Je n'ai pas le choix de partager ce trophée avec mes joueurs parce que sans eux, rien de ça n'aurait pu être possible. C'est un trophée d'équipe et ce n'est pas seulement l'affaire de Gilles Bouchard», a-t-il insisté.

C'était la cinquième fois au cours des sept dernières années qu'un entraîneur-chef de la Ligue de hockey junior majeur du Québec recevait cet honneur.

«Ça veut dire qu'on fait quelque chose de bien. Nous savons que c'est difficile de percer et de monter à un autre niveau, mais il faut le prendre quand ça passe et en profiter au maximum», a mentionné Bouchard.

Ce ne fut pas la seule récompense pour la LHJMQ samedi.

Le Québécois Pierre-Luc Dubois, des Screaming Eagles du Cap-Breton, a été nommé meilleur espoir en vue du repêchage de la LNH, devant Matthew Tkachuk, des Knights, et Jake Bean, des Hitmen de Calgary.

Deux joueurs des Cataractes de Shawinigan sont aussi repartis avec un trophée, Samuel Girard avec celui du joueur le plus gentilhomme, et Alexis D'Aoust avec celui du joueur-étudiant.

Conor Garland, des Wildcats de Moncton, a été le meilleur pointeur au pays, lui qui a inscrit 128 points en 62 parties.

Marner le joueur de l'année

L'attaquant des Knights, Mitch Marner, a été nommé le joueur de l'année dans la LCH. Le trophée était si imposant que deux personnes ont dû le tenir pendant que Marner se faisait photographier à ses côtés.

Le joueur de 19 ans, qui a été sélectionné au quatrième rang par les Maple Leafs de Toronto lors du repêchage 2015 de la LNH, a amassé 39 buts et 116 points en 57 parties. En séries, il a été nommé le joueur le plus utile grâce à une récolte de 44 points en 18 rencontres.

«Mon père m'a fait un présentoir quand j'ai gagné mon premier trophée, s'est-il rappelé. C'est spécial d'en recevoir un de la sorte, mais je ne sais pas s'il va entrer dans le présentoir.»

Marner a joué toute la saison en compagnie de Tkachuk et de Christian Dvorak. Les trois joueurs ont atteint le plateau des 100 points et ils ont pris les trois premières positions de la Ligue de l'Ontario au classement des meilleurs marqueurs en séries.

«Ils auraient pu avoir leur nom sur le trophée autant que moi», a affirmé Marner, qui a déjà enregistré 13 points en trois matchs lors du tournoi de la Coupe Memorial, soit trois de moins que le record.

L'attaquant des Knights a devancé Dryden Hunt, des Warriors de Moose Jaw, et Francis Perron, des Huskies.

La saison dernière, Connor McDavid avait inscrit son nom sur le trophée.

Alex Nylander a été nommé la recrue de l'année. Carter Hart a reçu le trophée du gardien de l'année tandis qu'Ivan Provorov a reçu pareil honneur chez les défenseurs. Will Petschenig s'est vu décerner l'honneur du joueur humanitaire de l'année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer