Finale de la LHJMQ: les Huskies ne prennent rien pour acquis

La grande majorité des experts voient les Huskies de... (Photo Martin Roy, archives Le Droit)

Agrandir

La grande majorité des experts voient les Huskies de Rouyn-Noranda comme les favoris pour remporter la Coupe du Président.

Photo Martin Roy, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Les Huskies de Rouyn-Noranda refusent de prendre quoi que ce soit pour acquis à quelques heures d'accueillir les Cataractes de Shawinigan pour le premier match de la finale du hockey junior québécois.

Même s'ils ont terminé au premier rang de la Ligue canadienne de hockey (LCH) et que la grande majorité des experts les voient comme les favoris pour remporter la coupe du Président dans la Ligue de hockey junior majeur de Québec (LHJMQ), l'entraîneur-chef des Huskies, Gilles Bouchard, et sa bande n'ont pas l'intention de prendre la troupe de Claude Bouchard à la légère.

«Depuis le début des séries, nous avons été favoris. C'est normal: nous avons terminé au premier rang, a noté Gilles Bouchard au cours d'une téléconférence organisée par la LHJMQ, mardi. Ce sont deux bonnes équipes qui vont s'affronter. La ligne est mince. (...) C'est la meilleure équipe dans le moment présent qui va gagner cette série-là, tout simplement. La saison n'a rien à voir là-dedans.»

«J'imagine que la majorité des experts vont favoriser Rouyn-Noranda et c'est normal avec la saison qu'ils ont eue, a pour sa part indiqué Claude Bouchard. Mais nous sommes rendus en finale et (...) je ne pense pas que nous soyons arrivés là par chance. Charlottetown avait la deuxième meilleure fiche de la ligue après la période des transactions; tandis que Saint-Jean avait quand même terminé troisième au classement général, trois points derrière nous. Nous ne sommes pas là par chance, nous le méritons.»

Dans l'espoir de surprendre les puissants Huskies, Claude Bouchard comptera sur la tenue de son expérimenté gardien Philippe Cadorette, qui dispute une troisième finale en cinq saisons.

«Je pense qu'au fur et à mesure que les séries ont avancé, il a été meilleur, a fait valoir l'entraîneur des Cataractes. C'est un privilège d'avoir un gardien comme ça dans une telle situation. Nous affrontons une équipe qui génère beaucoup d'offensive. (...) Quand tu affrontes la meilleure équipe de la ligue, tu es conscient que le travail de ton gardien va être très important.»

Les Cataractes ne sont pas non plus dénués de punch à l'attaque. Ils comptent les premier et troisième marqueurs du circuit en séries en Anthony Beauvilier et Dmytro Timashov, que les Huskies devront avoir à l'oeil.

«Quand tu es rendu en finale, ce n'est pas que l'histoire de deux joueurs, nuance Gilles Bouchard. Je ne pense pas que ce sera un ou deux gars qui feront la différence. Il ne faut pas commencer à tout changer pour deux individus. Ça va être important d'être alerte collectivement, comme nous l'avons fait dans les autres séries. Mais c'est certain que Shawinigan a plus de profondeur que les autres équipes (que nous avons affrontées).»

La finale de la LHJMQ se mettra en branle mercredi, à Rouyn-Noranda. Les locaux seront privés d'un élément-clé pour ce premier duel, soit l'ailier droit Timo Meier.

«Ce n'est pas la première fois qu'il manque un match en séries, a rappelé Gilles Bouchard. Nous avons déjà fait des essais en son absence, les joueurs sont là pour prendre la relève. Nous avons de la profondeur en attaque, je pense que nous l'avons démontré contre Moncton.

«Après les Fêtes, nous avons eu beaucoup de blessures, nous avions en moyenne quatre absents par match et nous avons réussi à être constants dans nos performances et à terminer au premier rang. Nous préférerions qu'il soit avec nous, mais nous l'avons vécu cette année et nous nous en sommes sortis. Nous restons positifs.»

La deuxième rencontre sera disputée vendredi, avant que la série ne se transporte à Shawinigan pour les matchs 3 et 4, dimanche et lundi. L'équipe gagnante représentera le Québec à la Coupe Memorial, tenue à Red Deer, en Alberta.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer