Les Cataractes visent le titre dans la section Est

Les Cataractes de Shawinigan ont marqué un total... (Photo Rocket Lavoie, Le Quotidien)

Agrandir

Les Cataractes de Shawinigan ont marqué un total de 23 buts en quatre matchs, un sommet dans la LHJMQ, tout en en accordant seulement six.

Photo Rocket Lavoie, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Delbès
La Presse Canadienne

À sa troisième saison derrière le banc des Cataractes de Shawinigan, l'entraîneur-chef Martin Bernard ne cache pas ses ambitions. Il vise le titre dans la section Est et le début de saison de son équipe est de nature à le conforter dans ses attentes.

Les Cataractes sont invaincus en quatre matchs jusqu'ici. Mais ils ont surtout dominé leurs rivaux de section, marquant un total de 23 buts, un sommet dans la LHJMQ, tout en en accordant seulement six.

Après avoir eu raison de l'Océanic à Rimouski en lever de rideau de la saison, les Cataractes ont tour à tour défait les Saguenéens de Chicoutimi, les Tigres de Victoriaville et les Remparts de Québec.

«C'est notre objectif de compétitionner pour le titre de notre section cette saison, a reconnu Bernard. Avec ces matchs intra-division, nous avons engrangé des points importants. C'était important pour nous de bien débuter la saison. Et nous n'avons pas à nous plaindre.»

Bernard peut miser sur un bon noyau de jeunes joueurs, qui ont pour la plupart grandi dans l'organisation - les Cataractes forment la troisième équipe la plus jeune pour la moyenne d'âge dans la ligue.

«Nous sommes rendus là dans notre plan de développement, a poursuivi Bernard. Nous avons un groupe de joueurs qui, malgré leur jeunesse, ont beaucoup d'expérience, des jeunes dans lesquels nous avons investi. Les Gignac (Brandon), Phelan (James), Welsh (Nicholas) en sont déjà à leur troisième saison avec nous.

«Quand nous les avons gardés à 16 ans, ce n'était pas seulement pour leur donner du millage. Nous les avons fait jouer. C'est la même chose pour Daoust (Alexis). Notre plan de développement rapporte cette année.»

Le défenseur Samuel Girard, âgé de 17 ans, troisième choix en première ronde du repêchage 2014, se révèle pour sa part un véritable leader à la ligne bleue depuis le début de la saison. Il a déjà amassé sept mentions d'assistance, un sommet parmi les défenseurs du circuit Courteau.

«Samuel a repris là où il avait laissé l'année dernière. Il affiche une belle progression, a commenté Bernard à propos de celui qui a obtenu la première étoile la semaine dernière dans la LHJMQ. À 17 ans, il joue avec confiance. C'est un jeune qui prend souvent les bonnes décisions avec la rondelle. C'est un passionné. Il va continuer à s'améliorer.»

Bernard, un ancien des Cantonniers de Magog de la Ligue de hockey midget AAA, affiche son enthousiasme quand il parle de l'engagement de ses joueurs.

«Ils sont à l'écoute. Ce sont des gars qui ont à coeur leur développement, mais aussi les succès de l'équipe. Ça rend ma tâche d'entraîneur plus facile. C'est très satisfaisant de voir leur progression.»

Les Cataractes tenteront de préserver leur fiche intacte contre les rivaux de leur section en recevant le Drakkar de Baie-Comeau, samedi, au Centre Gervais Auto. Le lendemain, ce sera au tour des Huskies de Rouyn-Noranda d'être de passage dans la Cité de l'énergie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer