Martin Réway: la famille avant tout

Martin Réway était capitaine de l'équipe slovaque au... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Martin Réway était capitaine de l'équipe slovaque au Championnat mondial junior. Il rejoindra maintenant son équipe professionnelle, le Sparta de Prague, pour le reste de la saison.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si Martin Réway a quitté la LHJMQ pour retourner en Europe, ce n'est pas parce qu'il avait le mal du pays. C'est avant tout pour aider ses parents, qui sont dans une situation financière précaire, prétend l'espoir du Canadien de Montréal.

«Rien n'est plus important que la famille pour moi. Je ne l'avais jamais dit avant, parce que je ne voulais pas faire toute une histoire avec ça, faire parler de moi. Mais c'était la raison», a expliqué Réway, lundi, après la surprenante victoire de la Slovaquie contre la Suède dans la finale de consolation du Mondial junior.

Quand le Canadien a mis la main sur Réway au quatrième tour du repêchage, en 2013, plusieurs se sont dit que l'équipe venait de réaliser un coup fumant. Il a suffi de regarder un match de la sélection slovaque pour le constater. Le petit attaquant de 5'9 vole sur la glace. Son talent saute aux yeux. Son potentiel est évident.

Réway, capitaine pour la Slovaquie, a récolté neuf points en sept matchs au Championnat du monde de hockey junior. Surtout, lui et ses coéquipiers ont remporté une médaille de bronze envers et contre tous.

Après deux bonnes premières saisons dans la LHJMQ, Réway, âgé de 19 ans, aurait dû être à son apogée cette année pour sa troisième. Il a plutôt choisi de rentrer en Europe et de jouer avec le Sparta de Prague, dans la Ligue élite tchèque.

Sa décision a fait sourciller, au printemps dernier. Pourquoi un espoir de la LNH quitterait-il l'Amérique du Nord et ses projecteurs pour aller jouer en République tchèque? Pour des raisons familiales avant tout, soutient Réway.

«Ma famille m'a aidé quand j'étais jeune. Maintenant, ils ne sont pas en bonne... ils ne sont pas riches. Et là, ils deviennent vieux, je veux m'assurer qu'ils sont bien, qu'ils sont en santé, a raconté Réway, une médaille de bronze accrochée au cou. Je veux m'occuper d'eux, même si je ne suis pas physiquement avec eux, je veux leur envoyer un peu d'argent.»

Pas de regrets

Les joueurs de hockey junior majeur ne reçoivent aucun salaire. Quitter la LHJMQ pour la ligue tchèque lui a permis d'en recevoir un.

«Rien n'est plus important que la famille pour moi, alors je ne me souciais pas vraiment de ce que les gens allaient penser de ma décision, dit-il. Je joue chez les pros. Personne ne s'attendait à ce que j'obtienne du temps de glace parce que j'évolue dans la meilleure ligue en République tchèque. Mais je joue sur le premier trio presque chaque soir avec des gars qui ont gagné des championnats.»

En 23 matchs dans une «ligue d'hommes», Réway a une impressionnante récolte de 21 points. Dans les derniers jours, des rumeurs ont circulé selon lesquelles il serait en négociations avec les Wildcats de Moncton pour revenir dans la LHJMQ. Mais le principal intéressé a nié, tout comme son agent. «C'est impossible, il est en Europe au moins jusqu'à la fin de la saison et il est très bien où il est», a expliqué Michal Sivek lors d'un entretien téléphonique.

Réway est convaincu que sa décision de repartir en Europe ne nuira pas à ses chances de jouer pour le Canadien. «J'en ai parlé un peu avec le Canadien. Ils ont dit qu'ils comprenaient, mais que je devais choisir pour l'avenir, savoir si je voulais être un joueur de hockey. Je veux être un joueur de hockey. Mais je pense que je vais rester ici [en République tchèque] encore deux ou trois ans, jusqu'à ce que je sois prêt pour la LNH.»

«Je ne regrette pas. Je pense que c'était le bon choix pour moi», a assuré Réway avant d'aller fêter cette médaille que personne n'attendait.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer