La Russie a raison du Danemark 3-2 en tirs de barrage

Le gardien russe Ilya Sorokin a effectué 24... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Le gardien russe Ilya Sorokin a effectué 24 arrêts dans la victoire, tandis que Georg Sorensen a fait face à un barrage de 39 lancers, en bloquant 37.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Nikolay Goldobin a marqué un but en temps réglementaire en plus d'en ajouter une autre en tirs de barrage afin d'éviter à la Russie la première surprise du tournoi et de vaincre le Danemark 3-2 dans son premier match du tournoi à la ronde du Championnat mondial de hockey junior, vendredi, à Toronto.

C'est Sergei Tolchinksy qui a inscrit le but gagnant en fusillade pour la Russie (0-1-0-0), qui tirait de l'arrière 2-0 après 20 minutes de jeu. Maxim Mamin a marqué l'autre but des Russes en temps réglementaire.

Oliver Bjorkstrand et Nikolaj Ehlers avaient procuré une avance de 2-0 au Danemark (0-0-1-0) avec des buts inscrits en avantage numérique en première période, avec à chaque fois la complicité de Mads Larsen.

Le gardien russe Ilya Sorokin a effectué 24 arrêts dans la victoire, tandis que Georg Sorensen a fait face à un barrage de 39 lancers, en bloquant 37

Dans l'autre match du groupe B, Adrian Kempe a marqué deux fois pour mener la Suède à un gain de 5-2 aux dépens de la République tchèque. L'espoir du Canadien de Montréal Jacob De La Rose, Jens Looke et William Nylander ont complété la marque pour les vainqueurs.

Jakub Vrana a inscrit les deux buts des Tchèques dans une cause perdante.

Linus Soderstrom a été crédité de la victoire grâce à ses 27 arrêts. Vitek Vanecek a subi le revers après n'avoir stoppé que 22 tirs des Suédois.

La Suède (1-0-0-0) a marqué deux fois en cinq avantages numériques, tandis que la République tchèque (0-0-0-1) n'a pas trouvé le fond du filet en quatre occasions.

À Montréal, Jack Eichel et Chase De Leo ont marqué en tirs de barrage pour procurer une victoire de 2-1 aux États-Unis face à la Finlande, championne en titre, dans le groupe A.

Les buts de Mikko Rantanen pour la Finlande (0-0-1-0) et Alex Tuch, des États-Unis (0-1-0-0), tous deux marqués en première, ont tenu bon jusqu'à la fin de la prolongation.

En tirs de barrage, seul le capitaine Artturi Lehkonen, un autre espoir du Tricolore, a été en mesure de déjouer le gardien américain Thatcher Demko pour la Finlande.

Les Américains ont dominé 37-29 au chapitre des lancers, dont 4-1 en prolongation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer