Canada-Russie: un duel pour le bronze... et l'honneur

Jonathan Huberdeau et Ryan Nugent-Hopkins ont pratiqué des... (Photo: Reuters)

Agrandir

Jonathan Huberdeau et Ryan Nugent-Hopkins ont pratiqué des mises en jeu durant la séance d'entraînement d'Équipe Canada junior, vendredi.

Photo: Reuters

Partager

Dossiers >

Championnat mondial de hockey junior

Sports

Championnat mondial de hockey junior

Notre dossier sur le Championnat du monde de hockey junior. »

Donna Spencer
La Presse Canadienne
Oufa, Russie

Ce ne sera pas la grande finale, mais ce sera le match final du Championnat du monde de hockey junior pour les deux équipes, et le Canada comme la Russie auront de bonnes raisons de vouloir l'emporter.

Les Canadiens et les Russes s'affronteront dans le match pour la médaille de bronze, samedi, avant que les Américains et les Suédois ne se disputent l'or.

Le Canada et la Russie était pourtant considérés comme les favoris pour disputer la grande finale quand le tournoi s'est amorcé, le 26 décembre à Oufa.

«Ce sera difficile parce que c'est un match Russie-Canada, a déclaré l'attaquant russe Mikhail Grigorenko, vendredi. Beaucoup de gens croyaient que ce serait la finale, mais ça va être notre finale. Ça va être pas mal intéressant.»

Les Russes veulent décrocher une médaille parce que c'est la première fois depuis 2001 que la Russie est l'hôte du tournoi.

Les Canadiens, de leur côté, ne veulent pas que leur série de médailles d'affilée dans cette compétition s'arrête à 14 années. Le Canada a raflé le bronze l'an dernier, quand le Championnat mondial a été disputé à Calgary et Edmonton. La dernière fois que l'équipe canadienne a été exclue du podium, c'était en 1998.

«J'ai dit à nos joueurs que nous avons l'obligation, pour les amateurs de notre pays, pour nos familles et nos amis, de tout donner (samedi) et de prendre l'avion avec une médaille en mains», a indiqué l'entraîneur canadien Steve Spott.

Le gardien Jordan Binnington, de l'Attack d'Owen Sound, obtiendra son premier départ du tournoi. Il a bloqué 25 des 26 tirs dirigés vers lui en relève à Malcolm Subban en demi-finale.

Les Canadiens seront par ailleurs privés des services du défenseur Griffin Reinhart. Celui-ci a écopé d'une suspension de quatre matchs après que la Fédération internationale de hockey sur glace eut décidé d'ajouter à la pénalité mineure qu'on lui a imposée, en demi-finale, pour un bâton élevé à l'endroit de l'Américain Vince Trocheck.

Reinhart devra purger les trois derniers matchs de sa suspension à son prochain tournoi de la FIHG, à moins que le protêt déposé par Hockey Canada ne donne des résultats.

Spott a été en mesure d'amener son équipe à se regrouper à la suite des suspensions imposées à Boone Jenner et JC Lipon, plus tôt au cours du tournoi.

«C'est juste un autre élément de motivation, parmi plusieurs autres», a déclaré l'entraîneur, en faisant notamment allusion aux défaites essuyées contre la Russie en demi-finale, l'an dernier, ainsi que lors de la finale du tournoi de 2011 à Buffalo.

«Je crois que la chance de battre les Russes dans leur pays est une belle occasion, parce qu'ils l'ont fait à nos dépens l'an dernier», a noté l'attaquant Ryan Strome.

Mark McNeill n'a pas enfilé les patins, vendredi, et a très peu joué pendant le match de demi-finale. L'attaquant des Raiders de Prince Albert a la grippe, a indiqué Spott, mais devrait faire partie de la formation samedi.

> Faites vos prédictions sur le blogue de hockey junior de François Parenteau

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer