• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Championnat du Mexique: Dustin Johnson l'emporte 

Championnat du Mexique: Dustin Johnson l'emporte

Dustin Johnson a remporté un deuxième tournoi de... (Photo Christian Palma, AP)

Agrandir

Dustin Johnson a remporté un deuxième tournoi de suite.

Photo Christian Palma, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

Le numéro un mondial, l'Américain Dustin Johnson, a signé sa deuxième victoire consécutive en s'adjugeant dimanche le Championnat du Mexique, la première des quatre épreuves comptant pour le Championnat du monde de golf (WGC).

>> Consultez le classement final du Championnat du Mexique

Johnson, vainqueur le mois dernier du Genesis Open à Los Angeles -qui lui avait permis de déloger à 32 ans l'Australien Jason Day de la première place mondiale-, a rendu une carte finale de 68 (-3) pour un total de 270.

Il a devancé l'Anglais Tommy Fleetwood, d'un coup (271) tandis que l'Anglais Ross Fisher et l'Espagnol Jon Rahm se sont partagé la 3e place.

«Gagner ce titre est très important, car quand on est N.1, la pression est plus forte, mais j'ai réussi à bien jouer durant toute la semaine», a souligné Johnson qui compte désormais 14 titres à son palmarès, dont quatre tournois WGC.

L'Américain, gendre de la légende du hockey sur glace Wayne Gretzky, pouvait perdre sa première place mondiale ce week-end s'il ne terminait pas dans les quatre premiers et si le Nord-Irlandais Rory McIlroy s'imposait.

McIlroy, en tête après le 2e tour, a terminé finalement à la 7e place (274), tandis que l'Américain Jordan Spieth, autre ancien N.1 mondial très en vue la veille avec sa carte de 63, a rétrogradé à la 12e place (277).

Les tournois WGC sont les plus importants et les mieux dotés après ceux du Grand Chelem. Le premier tournoi WGC avait lieu jusqu'en 2016 à Doral (Floride) sur un parcours appartenant à Donald Trump, le nouveau président d'États-Unis. Mais les polémiques nées des déclarations de Trump lors de la campagne présidentielle et la perte d'un partenaire majeur ont conduit à la relocalisation de ce tournoi au Mexique.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer