• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Martin Kaymer en position familière à Abou Dhabi 

Martin Kaymer en position familière à Abou Dhabi

Martin Kaymer a ramené une deuxième carte de 66... (Photo Nezar Balout, AFP)

Agrandir

Martin Kaymer a ramené une deuxième carte de 66 pour s'emparer d'une priorité d'un coup à l'issue de la deuxième ronde.

Photo Nezar Balout, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Douglas
Associated Press
Abou Dhabi, Émirats arabes unis

Nouvelle année, même vieille histoire pour Martin Kaymer au Championnat HSBC d'Abou Dhabi.

L'Allemand, double vainqueur en tournoi majeur, est de nouveau en position de mériter une quatrième victoire à ce tournoi régulier qui commence l'année. Il a ramené une deuxième carte de 66, six coups sous la normale, pour s'emparer d'une priorité d'un coup à l'issue de la deuxième ronde.

«C'est mon parcours préféré», a reconnu Kaymer après avoir calé un oiselet sur le 18e trou à normale 5 pour se hisser devant Rafa Cabrero Bello avec un total de 132.

Kaymer a compilé un score moyen de 68,73 en 38 rondes sur le parcours National de 7583 verges qui convient bien à son style. Il se sent très en confiance sur les verts - il totalise déjà 14 oiselets et un aigle cette semaine.

Il a connu la victoire à ce tournoi en 2008, 2010 et 2011. Kaymer, 53e joueur mondial, aurait pu en ajouter une autre en 2015, mais il a laissé filer une avance de 10 coups avec 13 trous à jouer et il a cédé la victoire à Gary Stal.

Danny Willett, Dustin Johnson et Henrik Stenson, tous d'anciens champions de tournois majeurs, ont connu des sorts différents. Willett, vainqueur du Tournoi des Maîtres, ne s'est pas qualifié pour les rondes du week-end après avoir ajouté un 76 à sa ronde initiale de 74 et il a fini 121e sur les 126 concurrents.

Johnson, champion de l'Omnium des États-Unis, n'a commis aucun boguey pour remettre une carte de 68 pour un total de 140 (-4), tout comme le champion en titre Rickie Fowler (68).

Stenson, champion de l'Omnium britannique, est le mieux placé parmi les têtes d'affiche. Avec une ronde de 71, il n'avait pas la même efficacité que la veille, quand il a joué 64, mais le Suédois estimait avoir mieux frappé la balle.

Tommy Fleetwood (67), Kiradech Aphibarnrat (68) et Paul Dunne (66) sont ex aequo au troisième rang à -10, à deux coups de Kaymer.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer