• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Inbee Park vise le Grand Chelem au Championnat Évian 

Inbee Park vise le Grand Chelem au Championnat Évian

Inbee Park... (PHOTO USA TODAY SPORTS)

Agrandir

Inbee Park

PHOTO USA TODAY SPORTS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Pétrequin
Associated Press
Paris

Serena Williams n'est pas la seule athlète qui vise un Grand Chelem ce week-end.

Inbee Park pourrait accomplir l'exploit au golf féminin en remportant le Championnat Évian, qui s'amorcera jeudi, dans les Alpes françaises.

Park a déjà remporté le tournoi en 2012, mais c'était avant que la LPGA n'en fasse le cinquième et dernier tournoi majeur de sa saison.

Afin de marquer l'occasion, le circuit de tarit pas d'hyperboles. Quand Park a mis la main sur l'Omnium britannique le mois dernier, devenant ainsi la septième golfeuse à gagner quatre tournois majeurs différents, le circuit a parlé du Grand Chelem. En ajoutant l'Évian à son palmarès, elle remporterait le «Super Grand Chelem», selon la LPGA.

Peu importe de la façon dont on en parle, Park estime qu'elle a déjà connu une super saison.

Elle a déjà été si dominante qu'elle est déjà assurée de gagner le prix Rolex Annika Major, qui récompense le meilleur résultat dans les cinq majeurs. Même si elle devait rater la coupure ce week-end, elle a une avance insurmontable au classement et succédera ainsi à Michelle Wie, qui a remporté l'honneur l'an dernier, alors qu'il était remis pour la première fois.

Park a gagné six des 14 derniers tournois majeurs et sept en tout, dont deux cette saison. Elle en veut encore.

«Mon nom est sur tous les trophées des tournois majeurs, mais quand j'ai gagné l'Évian, ce n'en était pas un, a souligné la Sud-Coréenne. Alors ce serait vraiment bien de le faire cette année.»

Brittany Lincicome et In Gee Chun ont mis la main sur les deux autres majeurs cette saison.

Park aura de la compétition. Lydia Ko, qui n'est âgée que de 18 ans, pourrait devenir la plus jeune golfeuse à remporter un majeur. La Néo-Zélandaise classée deuxième au monde a terminé à égalité au troisième rang à l'Omnium britannique et a mis la main sur son troisième titre de la saison à l'Omnium canadien.

La Sud-Coréenne Kim Hyo-Joo, qui est venue de l'arrière au dernier trou pour battre Karrie Webb par un coup l'an dernier, tentera quant à elle de défendre avec succès son titre, un exploit que personne n'a réussi depuis que le tournoi est devenu un événement officiel du circuit, il y a 15 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer