• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Troy Merritt conserve son avance au tournoi RBC Heritage 

Troy Merritt conserve son avance au tournoi RBC Heritage

Troy Merritt... (Photo Stephen B. Morton, AP)

Agrandir

Troy Merritt

Photo Stephen B. Morton, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pete Iacobelli
La Presse Canadienne
HILTON HEAD ISLAND, S.C.

Troy Merritt a remis une carte de 69, deux coups sous la normale, samedi, pour prendre trois coups d'avance à l'aube de la ronde finale du tournoi RBC Heritage, tandis que Matt Kuchar et Jordan Spieth sont demeurés dans la course.

Une journée après avoir égalé le record du parcours avec un score de 61 pour se bâtir une avance de quatre coups à Harbour Town, Merritt a réalisé quatre oiselets et un double boguey pour afficher un score cumulatif de moins-14.

«Je commençais à sentir la crainte, comme je le sentais quand j'étais joueur amateur, a dit Merritt. Ce n'est pas une mauvaise crainte, c'est celle d'être rattrapé. Ç'a bien fonctionné pour moi par le passé.»

Kuchar, Brendon Todd et Kevin Kisner sont à égalité au deuxième rang. Todd s'est approché grâce à une ronde de 63, la meilleure de la journée. Kisner a joué 67, et Kuchar, 68.

Jim Furyk menait un autre groupe de golfeurs à quatre coups de la tête après une ronde de 68, tandis que Spieth accusait un retard de cinq coups. Spieth croit qu'il peut faire encore mieux dimanche pour mettre la main sur le titre.

Brice Garnett et Branden Grace étaient à égalité avec Furyk au cinquième échelon. Garnett a joué 65, et Grace, 66. Bo Van Pelt était à moins-9 en compagnie de Spieth.

Le groupe de sept joueurs à moins-8 inclut le gagnant du tournoi de 2013, Graeme McDowell, le champion de l'Omnium britannique, Louis Oosthuizen, et l'ancien numéro un mondial, Luke Donald.

Spieth a excité la galerie avec sa ronde de 62, vendredi, et tout le monde s'était rassemblé sur le premier tertre de départ pour voir le Texan de 21 ans s'élancer. Spieth a cependant joué davantage comme il l'a fait jeudi, luttant pour s'approcher des fanions et pour réussir les coups roulés importants, en route vers une ronde de 68.

Spieth a tout de même réussi à jouer sous la normale pour la 18e fois à ses 19 dernières rondes, une séquence d'un mois qui a inclus une victoire au Championnat Valspar, une deuxième place au Texas et à Houston et un triomphe au Tournoi des Maîtres.

Les amateurs ont continué de célébrer cet accomplissement, en criant et en applaudissant Spieth peu importe où il était. Une ronde de plus et Spieth pourra se reposer un peu: il ne participera pas à l'Omnium de Zurich, la semaine prochaine.

Le seul Canadien toujours en lice, Nick Taylor, est à égalité au 75e rang à plus-5 après une ronde de 77.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer