• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > De Jonge mène par un coup devant 5 golfeurs au Championnat Valspar 

De Jonge mène par un coup devant 5 golfeurs au Championnat Valspar

Brendon de Jonge... (Photo Chris O'Meara, AP)

Agrandir

Brendon de Jonge

Photo Chris O'Meara, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
PALM HARBOR, Fla.

Le Zimbabwéen Brendon de Jonge a calé deux longs coups roulés en route vers une ronde de 69 (moins-2) qui lui a permis de se hisser en tête du Championnat Valspar après 36 trous, vendredi après-midi.

À la mi-chemin, on aurait pu croire qu'il s'approchait du but ultime. Or, il n'en est rien, car de nombreux joueurs réputés sont à ses trousses. Le parcours Copperhead du club de golf d'Innisbrook est si exigeant que les derniers golfeurs qui ont franchi le seuil de qualifications pour les rondes du week-end n'étaient qu'à sept coups de la tête.

De Jonge, qui n'a jamais gagné sur le circuit de la PGA, affiche un score cumulatif de 136 (moins-6).

Le golfeur âgé de 34 ans a réussi un coup roulé de 50 pieds pour un oiselet au septième trou, avant de retrancher un autre coup à la normale au neuvième vert, situé au sommet d'une butte. Il dispose d'un coussin d'un coup sur Jordan Spieth, Henrik Stenson, Ryan Moore, Derek Ernst et Kevin Streelman.

Lucas Glover, Sean O'Hair et Ian Poulter sont à deux coups derrière.

Justin Thomas (72) et Vijay Singh (70) faisaient partie d'un groupe à 139, soit un coup de moins que Luke Donald (68), Matt Kuchar (70) et Patrick Reed (68).

Nick Taylor, de Winnipeg, a enregistré une deuxième ronde consécutive de 70 pour se retrouver à quatre coups de de Jonge. David Hearn (73), de Brantford, en Ontario, et Adam Hadwin (75), d'Ottawa, ont franchi le seuil de qualification de justesse en se trouvant à plus-1 au cumulatif des deux premières rondes.

Adam Scott est l'un des rares golfeurs de renom qui ne peut espérer l'emporter ce week-end, car il a été éliminé. Scott a raté quatre coups roulés de moins de cinq pieds et a signé une misérable carte de 75, ratant ainsi le seuil de qualifications par trois coups. C'est la première fois qu'il obtient un week-end de congé dans un tournoi depuis le Championnat Byron Nelson en 2012.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer