• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > L'anglais limité de Miguel Angel Jimenez pourrait lui nuire 

L'anglais limité de Miguel Angel Jimenez pourrait lui nuire

Miguel Angel Jimenez... (Photo Scott Heppell, AP)

Agrandir

Miguel Angel Jimenez

Photo Scott Heppell, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Belek

Sergio Garcia est d'avis que l'anglais limité de son compatriote espagnol Miguel Angel Jimenez pourrait nuire à ses chances de devenir le prochain capitaine de l'équipe européenne à la Coupe Ryder.

Jimenez et le Nord-Irlandais Darren Clarke figurent parmi les principaux candidats pour remplacer Paul McGinley en vue de la Coupe Ryder de 2016 à Hazeltine.

Garcia, un vétéran qui compte sept participations à la Coupe Ryder et vice-capitaine en 2010, se dit préoccupé parce que l'anglais de Jimenez «n'est pas assez bon pour faire face à toute la pression qui va avec le rôle de capitaine de l'équipe européenne.»

Il souligne que le rôle d'un capitaine comprend des discours, des entrevues et des apparitions promotionnelles.

Garcia a ajouté que «le problème est que l'anglais n'est pas sa première langue.»

Un comité de cinq personnes doit choisir le capitaine au début de l'année prochaine. McGinley a guidé l'Europe à une victoire de 16 1/2-11 1/2 face aux États-Unis à Gleneagles, en septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer