• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Le Canadien Nick Taylor remporte un tournoi de la PGA 

Le Canadien Nick Taylor remporte un tournoi de la PGA

Âgé de 26 ans, Nick Taylor en est... (Rogelio V. Solis)

Agrandir

Âgé de 26 ans, Nick Taylor en est à sa première saison complète sur le circuit de la PGA.

Rogelio V. Solis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

David Brandt
La Presse Canadienne
Jackson

Nick Taylor, d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, a remporté le Championnat Sanderson Farms et signé une première victoire sur le circuit de la PGA.

Taylor, qui est devenu le premier Canadien à triompher sur le circuit de la PGA depuis Stephen Ames en novembre 2009, a effacé un retard de quatre coups sur John Rollins lors de la ronde finale en remettant une carte de 66 (moins-6). Il a réussi huit oiselets contre deux bogueys sur les allées du club de Jackson et a conclu le tournoi à moins-16. Il a pris le contrôle grâce à des oiselets aux 13e, 14e et 15e trous.

«C'est difficile de croire que je fais partie de cette catégorie maintenant», a déclaré Taylor, qui a grandi en admirant Mike Weir, seul Canadien à avoir remporté le Tournoi des Maîtres.

Boo Weekley (66) et Jason Bohn (69) ont terminé le tournoi à deux coups de Taylor à moins-14.

Pendant ce temps, Rollins, qui détenait une avance en tête de deux coups au début de la journée, a joué une ronde de 73 et il a dû se contenter d'une égalité au quatrième rang à moins-13 en compagnie de Peter Uihlein (65) et Justin Thomas (67).

Âgé de 26 ans, Taylor en est à sa première saison complète sur le circuit de la PGA. Il a obtenu sa carte de membre il y a moins de deux mois grâce à une ronde de 63 lors de la ronde finale du Championnat du circuit Web.com au TPC Sawgrass. Dimanche, il a reçu une bourse de 720 000 $ US pour sa victoire et il a du même coup obtenu une exemption complète pour la saison 2016-17.

Taylor a amorcé la journée parmi les prétendants au titre, mais il est rapidement passé en tête grâce à trois oiselets sur ses cinq premiers trous. Il a excellé sur les verts pendant l'ensemble de la ronde finale, calant quatre roulés d'au moins 15 pieds pour des oiselets.

«Je voulais simplement atteindre autant de verts que possible en coups réglementaires parce que je savais que ça cliquait sur les verts», a raconté Taylor.

Effectuant seulement son 13e départ en carrière sur le circuit de la PGA - et son septième en tant que professionnel -, il n'a jamais perdu sa concentration en fin de ronde. Il a réussi un roulé de neuf pieds pour une normale au 16e trou et a joué de prudence au 18e en se contentant d'un boguey, alors qu'il profitait d'un coussin de trois coups.

«Avant la ronde, j'avais confiance en mon jeu, a dit Taylor. Mais on ne s'y attend vraiment jamais, jusqu'à ce que ça se produise. C'est irréel. J'ai connu une journée remarquable sur les verts.»

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a inscrit un score de 67 pour aboutir à égalité au 14e rang à moins-9. Adam Hadwin, également d'Abbotsford, a bouclé sa ronde en 74 coups et a chuté à égalité au 73e échelon à plus-3. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer