McIlroy connaît sa pire ronde en 2 mois

Rory McIlroy... (Photo John Munson, USA Today)

Agrandir

Rory McIlroy

Photo John Munson, USA Today

Doug Ferguson
Associated Press
Paramus, New Jersey

Rory McIlroy a pris une semaine de vacances pour célébrer son spectaculaire été et il en a payé le prix au Barclays, premier tournoi éliminatoire de la Coupe FedEx, où il a connu son pire départ en deux mois.

Il pouvait se permettre un jour de congé, ce qui n'était pas le cas pour des golfeurs comme Bo Van Pelt et Paul Casey, qui n'ont pas raté l'occasion d'inscrire de bons pointages.

N'ayant aucune garantie de poursuivre après ce week-end, Van Pelt a commencé sa journée avec trois oiselets consécutifs avant d'inscrire un eagle sur un coup d'approche roulé en fin de parcours pour remettre une carte de 65, six coups sous la normale, suffisante pour lui procurer une avance d'un coup en tête.

Van Pelt est classé 104e du classement de la Coupe FedEx et seuls les 100 premiers passeront à la prochaine étape.

Casey, no 118, a beaucoup de choses en tête, particulièrement la naissance de son premier enfant dans deux semaines. Qu'à cela ne tienne, il a disputé une ronde sans boguey pour remettre une carte de 66 à Ridgewood, comme sept autres golfeurs. Ce groupe comprend Brendon Todd, qui tente d'attirer l'attention du capitaine de la Coupe Ryder, Tom Watson, ainsi que Hunter Mahan, qui, au 62e rang, est menacé de rater le championnat du circuit pour la première depuis que la Coupe FedEx a été instaurée, en 2007.

Jim Furyk, Charles Howell III, Brendon de Jonge, Ben Martin et Cameron Tringale font aussi partie de ce groupe à un coup de la tête.

McIlroy a toutefois été incapable de profiter des verts tendres de Ridgewood. Le gagnant de l'Omnium britannique et du Championnat de la PGA a dû attendre 13 trous avant d'inscrire un premier oiselet. Il a commis un double boguey au troisième trou et il n'a jamais pu se ressaisir par la suite, remettant une carte de 74, mettant fin à une séquence de 14 rondes d'affilée sous la normale.

Il s'agit de son plus haut pointage en première ronde depuis son 74 inscrit à l'Omnium d'Irlande, en juin.

David Hearn et Graham DeLaet sont les deux seuls Canadiens inscrits et ils ont connu des rondes diamétralement opposées. Hearn a retranché deux coups à la normale et se retrouve à égalité au 32e rang, mais DeLaet a remis une carte de 78, sept coups au-dessus de la normale, et se retrouve à égalité en dernière place.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer