• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Journée difficile pour Michelle Wie à l'Omnium britannique 

Journée difficile pour Michelle Wie à l'Omnium britannique

Michelle Wie... (Photo Paul Ellis, AFP)

Agrandir

Michelle Wie

Photo Paul Ellis, AFP

Doug Ferguson
Associated Press
Southport, Angleterre

La Japonaise Ayako Uehara a commis sa seule erreur tôt dans la journée, et elle a pris l'initiative de l'Omnium britannique féminin de golf, jeudi, grâce à un pointage de 68, quatre coups sous la normale.

Michelle Wie, elle, a été incapable d'arrêter d'en commettre. Récente gagnante de son premier tournoi majeur à l'Omnium des États-Unis, Wie a raté la moitié des allées sur ses coups de départ et elle a été plutôt conservatrice sur les trous à normale cinq, en n'obtenant qu'un oiselet. C'était à son dernier trou au Club Royal Birkdale, ce qui lui a valu un score de 75.

«Je pensais avoir un bon plan de match, a commenté l'Américaine âgée de 24 ans. Je n'ai pas frappé de bons coups aujourd'hui.»

Wie n'a pas été la seule qui a éprouvé des problèmes. Cristie Kerr n'a pas réussi un oiselet, a joué 81, et a abdiqué en raison de maux de dos.

Seules neuf joueuses ont amélioré la normale. Toutes, à l'exception de deux d'entre elles, ont profité d'une paisible et ensoleillée matinée sur le bord de la Mer irlandaise. Par après, les conditions de jeu se sont détériorées.

«Ce ne sera que plus difficile, a argué la championne en titre Stacy Lewis, après avoir remis une carte de 71. N'importe quoi sous la normale sur ce parcours est un bon score.»

Uehara a obtenu trois oiselets en quatre trous, avant d'ajouter deux autres oiselets au cours du neuf trous de retour pour détenir une avance d'un coup face à Mo Martin.

«Ayako a très bien fait, a continué Lewis, qui a fait partie du même groupe qu'elle. Elle a évité le pétrin. Elle atteignait continuellement les verts, même le centre des verts.»

Morgan Pressel a été excellente sur les verts et grâce à son pointage de 70, elle se retrouve dans un trio de joueuses, en compagnie de Mina Harigae et Sarah Kemp, qui accusent un retard de deux coups sur la meneuse.

«Je suis heureuse d'avoir fait paraitre les choses plus faciles que c'en avait l'air», a dit Pressel, qui n'a eu besoin que de 23 coups roulés.

Les seules joueuses qui ont fait mieux que la normale en après-midi sont l'ancienne championne de l'Omnium des États-Unis, So Yeon Ryu, et d'Amy Yang, auteures d'un 71 chacune.

Paula Creamer était à +5 après cinq trous et elle pu éviter le pire avec un pointage de 75. La plus belle remontée a été effectuée par Jessica Korda qui, après avoir eu besoin de 39 coups au cours du premier neuf, a réussi quatre oiselets sur le second neuf pour revenir à la normale.

Karrie Webb, Inbee Park, Suzann Pettersen et la championne du tournoi Kraft Nabisco Lexi Thompson ont joué la normale.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Rory McIlroy vole la vedette en Écosse

    Golf

    Rory McIlroy vole la vedette en Écosse

    Rory McIlroy a connu une séquence de six oiselets en sept trous, et il a remis une première carte de 64, sept coups sous la normale, jeudi, à... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer