Augusta en dates et en chiffres

Le golf est affaire de nombres et c'est particulièrement vrai à Augusta, où... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Le golf est affaire de nombres et c'est particulièrement vrai à Augusta, où l'histoire du Tournoi des Maîtres est riche en dates et en chiffres mémorables. En voici quelques-uns, parmi des dizaines d'autres...

1930

Bobby Jones prend sa retraite à 28 ans après avoir remporté les quatre tournois majeurs de l'époque - les championnats ouverts et amateurs des États-Unis et de Grande-Bretagne. Il annonce qu'il va créer un nouveau club à Augusta, en Géorgie, pour accueillir un tournoi invitation, le Masters.

1932

Le parcours du club Augusta National, dessiné par Jones et par le Britannique Alistair MacKenzie, est inauguré en décembre sur une ancienne plantation acquise l'année précédente pour la somme de

70 000 $.

1934

Horton Smith remporte le premier Augusta National Invitational Tournament. Seulement deux autres joueurs gagneront le tournoi à leur première participation, Gene Sarazen en 1935 et Fuzzy Zoeller en 1979.

1949

On remet pour la première fois au vainqueur un veston vert identique à celui des membres du club. Le champion en titre est le seul qui ait le droit de garder son veston, pendant un an, après quoi il est rangé au vestiaire du club avec les autres vestons. Les vainqueurs multiples ne reçoivent qu'un seul veston, qu'on ressort chaque fois qu'ils gagnent.

1952

Ben Hogan inaugure le premier Dîner des champions, réservé aux anciens vainqueurs et à quelques membres importants du club. C'est le champion en titre qui choisit le menu du dîner et on a eu droit au cours des années à des fish and chips britanniques (Nick Faldo), des schnitzels allemands (Bernhard Langer) ou un curry de fruits de mer indien (Vijay Singh)...

1956

Première télédiffusion du tournoi par le réseau CBS. Seulement 6 caméras sont déployées sur les 4 derniers trous (on en compte plus de 50 de nos jours) et cela restera le cas pendant plusieurs années. Ce n'est qu'en 1993 que les 18 trous seront couverts.

1960

On dispute pour la première fois un tournoi amical sur le petit parcours à normale 3 du club, le mercredi précédant la compétition. Les joueurs sont autorisés à confier leur sac à des proches et plusieurs en profitent pour passer du temps avec leurs enfants. L'année dernière, c'est la joueuse de tennis Caroline Wozniacki qui portait les bâtons de son fiancé Rory McIlroy.

1971

Bobby Jones meurt dans un hôpital d'Atlanta. Il avait reçu en 1948 un diagnostic de syringomyélie - maladie de la moelle épinière -, et a dû passer les dernières années de sa vie dans un fauteuil roulant.

1982

Les joueurs peuvent pour la première fois employer leur cadet personnel pendant le tournoi. Jusque-là, ils devaient obligatoirement confier leurs bâtons aux cadets afro-américains du club. Le cofondateur du tournoi, Clifford Roberts (mort en 1977), a déjà déclaré : « Tant que je serai vivant, les golfeurs seront blancs et les cadets noirs ! »

1989

Le parcours du club Augusta National apparaît pour la première fois dans un jeu vidéo, Harukanaru Augusta, offert uniquement au Japon. Ce n'est que 2012, avec le jeu Tiger Woods PGA Tour '12 : The Masters, que le public nord-américain peut découvrir virtuellement les difficultés du parcours.

2012

Après un débat controversé de 10 ans, le club accepte ses deux premiers membres féminins, l'ancienne secrétaire d'État Condoleezza Rice et la femme d'affaires Darla Moore. Les premiers membres de race noire n'avaient été admis qu'en 1990.

Quelques chiffres

50
Arnold Palmer a joué dans 50 présentations consécutives du Tournoi des Maîtres, entre 1955 et 2004. Ben Crenshaw en est à 42 présences consécutives, la plus longue séquence active.
26
Gene Littler et Tom Kite ont chacun disputé 26 fois le Tournoi des Maîtres... sans jamais l'emporter !
13
Le plus haut pointage enregistré à Augusta, 13, l'a été sur le trou le plus court du parcours, le fameux 12e, une normale 3 de 155 verges. Tom Weiskopf a réussi l'exploit en 1980, frappant pas moins de cinq fois dans le Rae's Creek, le petit ruisseau qui protège l'avant du vert. Le Japonais Tommy Nakajima a aussi joué un 13, mais c'était sur le 13e, une normale 5 de 510 verges.
63
Nick Price (1986) et Greg Norman (1996) partagent le record du parcours avec un pointage de 63. Norman a réussi l'exploit en première ronde et avait encore de six coups le dimanche matin, avant de gâcher ses chances avec un 78...
-18
Tiger Woods a marqué l'histoire dès sa première victoire à Augusta, en 1997, quand il est devenu le plus jeune champion de l'histoire du tournoi, à 21 ans et 3 mois. Sa marque de 270, 18 coups sous la normale, et sa priorité de 12 coups constituaient des records qui tiennent toujours.
80
Rory McIlroy avait une priorité de quatre coups au début de la dernière ronde en 2011, mais il s'est effondré avec une ronde de 80 qui l'a repoussé au 15e rang.
235
Le plus beau coup de l'histoire d'Augusta a été réussi par Gene Sarazen sur le 15e trou en 1935. Sarazen, qui a été le premier à réussir le Grand Chelem du golf professionnel en carrière, a calé un coup de bois 4 d'une distance de 235 verges pour enregistrer un double aigle (2) sur ce trou à normale 5. Une plaque rappelle l'exploit au 15e trou.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer