• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Le tournoi de Kapalua débute... et s'essouffle 

Le tournoi de Kapalua débute... et s'essouffle

Un tableau au 9e trou indiquait un délai... (PHOTO Elaine Thompson, AP)

Agrandir

Un tableau au 9e trou indiquait un délai samedi après-midi.

PHOTO Elaine Thompson, AP

Partager

Sur le même thème

Doug Ferguson
Associated Press
KAPALUA, Hawaii

La dernière tentative afin de lancer la saison de la PGA aura durée à peine un peu plus d'une heure.

Les fortes bourrasques de vent à Kapalua, dimanche, ont forcé les officiels à renvoyer les joueurs au vestiaire alors que personne n'avait complété plus de cinq trous sur le Plantation Course. Les pointages ont finalement été annulés et on recommencera à nouveau lundi.

Une heure a suffi afin de voir les golfeurs affronter des conditions particulièrement difficiles.

Ben Curtis avait des roulés pour inscrire des oiselets sur les deux premiers trous. Il se retrouvait finalement à plus-5. Le vent a même fait chuter la balle du té de Matt Kuchar à deux reprises avant qu'il puisse tenter son premier coup de la journée.

Le plan est maitenant de disputer 36 trous lundi et un autre 18 trous mardi.

Le tournoi devait originalement prendre son envol jeudi, mais les vents incessants ont forcé quatre reports jusqu'ici.

Il s'agira de la première fois depuis 1997 que cette compétition est limitée à 54 trous. Le tournoi avait alors été disputé sur le parcours complètement détrempé de La Costa, au nord de San Diego.

Les bourrasques atteignant parfois 65 km/h empêchent la balle de demeure immobile sur certains verts, même sur les surfaces planes et même si les dirigeants de la PGA ont décidé de ne pas les tondre dimanche matin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer