Des Montréalais en terrains hostiles...

Les matchs entre le Vert & Or de l'Université de... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Les matchs entre le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke et les Carabins de l'Université de Montréal sont toujours âprement disputés.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les formations montréalaises font souvent face à une certaine « hostilité » quand elles se déplacent dans d'autres villes de la province ; qu'on pense au sort que réservaient les Québécois au Canadien, à l'époque des Nordiques.

David Lessard, entraîneur-chef du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

David Lessard, entraîneur-chef du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

La tradition se poursuit de nos jours au football universitaire et il n'y a pas qu'à Québec que les Montréalais sont attendus de pied ferme. Les Carabins de l'UdeM sont à Sherbrooke samedi pour un nouveau chapitre d'une des rivalités les plus fortes du sport québécois.

« Tous les matchs entre nos deux équipes sont de féroces batailles, habituellement très serrées, rappelait hier l'entraîneur-chef David Lessard, du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke. Nous n'avons pas connu un très bon match il y a deux semaines, lors de notre visite au CEPSUM. Les erreurs ne nous ont pas aidés, mais nous avons été dominés au niveau des lignes de mêlée. C'est souvent là que ça se joue entre les meilleures équipes... »

Tant le Vert & Or que les Carabins misent sur d'excellents quarts-arrières : Jérémi Roch et Gabriel Cousineau. « Ces deux gars-là sont tellement bons, insiste Lessard. Si on leur laisse un peu de temps, ils vont toujours trouver leurs receveurs et ça va donner un match avec un gros pointage. En défense, notre objectif sera de mettre beaucoup de pression sur Cousineau, alors qu'en attaque, nous voudrons les empêcher de déranger Jérémi ! »

Les deux équipes devront toutefois faire preuve de discipline. Les Carabins ont écopé de 21 pénalités (-210 verges), la semaine dernière à Concordia ; le Vert & Or, pour sa part, a souvent raté de bonnes occasions à cause de pénalités.

«Jusqu'ici cette saison, nous avons fait de bonnes et de moins bonnes choses. La clé est d'apporter les corrections nécessaires pour ne pas répéter ce qui s'est moins bien passé...»

Danny Maciocia,
entraîneur-chef des Carabins

Ce sera le dernier match avant la « semaine de relâche » (bye week) et les deux équipes vont vouloir partir en congé sur une note positive. « Nous avons déjà joué quatre de nos huit matchs réguliers, mais le congé représente la "vraie" mi-saison », a estimé David Lessard.

« Cette fois, ce sera à notre tour d'évoluer à la maison devant nos partisans, et je sais que mes joueurs vont vouloir offrir une bien meilleure performance qu'à Montréal. Une victoire nous permettrait de revenir à égalité avec eux. Je sais que nous en sommes capables. »

Une autre formation montréalaise, les Redmen de McGill, sera aussi en Estrie dimanche. Elle y affrontera les Gaiters à l'Université Bishop's. Vainqueurs du premier match entre les deux équipes, en début de saison, les Redmen pourraient demeurer au troisième rang avec une autre victoire.

DANS L'ANTRE DU ROUGE ET OR

Il y aura aussi un duel Montréal-Québec demain, alors que les Stingers de Concordia se rendront au PEPS de l'Université Laval pour affronter le Rouge et Or. Toujours invaincus cette saison, les hôtes devront se méfier des jeunes Stingers.

L'équipe de l'entraîneur-chef Mickey Donovan a progressé chaque semaine depuis le début de la saison et le quart Trenton Miller a montré de belles choses la semaine dernière face aux Carabins. L'excellent botteur Keegan Treloar, blessé, pourrait toutefois rater la rencontre.

Chez le Rouge et Or, le quart Hugo Richard n'est pas encore parfaitement rétabli de la commotion cérébrale qu'il a subie lors du deuxième match de la saison à Sherbrooke.

_____________________

Samedi: 

McGill à Bishop's, 15 h, Coulter Field, Lennoxville

Montréal à Sherbrooke, 16 h, stade de l'Université, Sherbrooke

Dimanche : 

Concordia à Laval, 13 h, stade Telus du PEPS, Québec

ROCH CHASSE LES RECORDS

Le quart Jérémi Roch a de bonnes chances d'établir trois records du Sport interuniversitaire canadien (SIC), aujourd'hui, alors que le Vert & Or de Sherbrooke reçoit les Carabins de l'UdeM. Avec 10 603 verges de gains par la passe au cours de sa carrière, le joueur de cinquième année n'est qu'à 208 verges du record de l'ancien quart de l'Université Western Michael Faulds (10 811 verges). Il ne lui manque par ailleurs que 15 passes tentées et 15 passes réussies pour égaler les marques de 1349 et 816 de Matt Connell (McGill).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Vert & Or a le dessus sur les Carabins

    Sports

    Le Vert & Or a le dessus sur les Carabins

    Jérémi Roch a fracassé deux records nationaux sur la colline universitaire samedi et le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke a pris la mesure des... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer