Alouettes: deux éléments positifs

Jacques Chapdelaine... (La Presse)

Agrandir

Jacques Chapdelaine

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les Alouettes de Montréal ont beau avoir subi une gênante défaite et avoir perdu l'exclusivité du premier rang de la section Est de la Ligue canadienne de football, il y avait malgré tout des éléments positifs à souligner lors de l'entraînement, mardi.

Bien que l'attaque, la défensive et les unités spéciales aient été complètement dominées samedi, dans un cuisant revers de 38-6 aux mains des Argonauts de Toronto, le secondeur Dominique Tovell et le polyvalent Jean-Samuel Blanc ont su se distinguer.

Tovell, une recrue de 25 ans, a réussi le seul touché des Alouettes lorsqu'il a intercepté une passe du quart Ricky Ray avant de ramener le ballon sur une distance de 61 verges. Qui avait mis la table pour ce larcin en faisant dévier la passe de Ray? Il s'agissait bien sûr de Blanc, qui en a aussi profité pour réussir un premier sac en carrière dans la LCF.

«En défensive, Dominique a très bien joué et Jean-Samuel a appliqué une excellente pression, a affirmé l'entraîneur-chef des Alouettes, Jacques Chapdelaine. Ce sont deux jeunes joueurs qui amènent beaucoup d'énergie dans leurs actions et nous sommes très satisfaits de leurs performances.»

Depuis le début de la saison, Chapdelaine et le coordonnateur défensif Noel Thorpe utilisent Tovell à toutes les sauces et ce dernier a bien répondu en réussissant 43 plaqués défensifs en huit parties, ce qui le place au deuxième rang à ce chapitre chez les Alouettes, et au septième échelon de la LCF.

Le parcours de Blanc est plus particulier, lui qui a amorcé le camp en tant que centre-arrière avant d'être muté en défensive, mais le Montréalais de 26 ans est très heureux d'obtenir un peu plus de responsabilités au sein de la formation montréalaise. «Il y a deux semaines, j'ai eu des répétitions en défensive et avec des joueurs d'expérience, alors je me sentais plus à l'aise samedi, a-t-il exprimé. D'être aux côtés de joueurs comme Bowman, Cox ou Hebert, ça te donne le goût de leur montrer ce dont tu es capable. Dans ma carrière, j'ai souvent alterné entre l'attaque et la défensive. En ce moment, je donne tout ce que je peux en défensive et je suis content d'être ici.»

Malheureusement pour Tovell, sa belle prestation à Toronto n'aura pas de suite jeudi, quand les Blue Bombers de Winnipeg seront de passage au Stade Percival-Molson. Absent de l'entraînement lundi en raison d'une blessure au genou, Tovell a également dû passer par le protocole de commotions cérébrales. Même s'il se sent bien, Anthony Sarao prendra sa place en défensive.

«Dominique se sent bien, mais nous nous trouvons dans une semaine écourtée, alors nous avons décidé d'être prudents dans son cas, a indiqué Chapdelaine. Anthony a participé à toutes les répétitions à l'entraînement alors on devrait le voir jeudi.»

L'état de santé du demi-offensif Tyrell Sutton a aussi soulevé des questions. Alors qu'il avait eu droit à un congé la veille, Sutton n'était pas à l'entraînement mardi, semant donc le doute d'une blessure. Brandon Rutley, qui avait amassé 76 verges de gains au sol contre les Blue Bombers il y a un mois, a pris part à toutes les séquences offensives lors des deux derniers jours.

Le spécialiste des retours de botté Stefan Logan aura quant à lui des choses à se faire pardonner contre les Blue Bombers. Alors que les Argonauts venaient tout juste de prendre les devants 14-0 au deuxième quart, samedi, Logan a échappé un retour de botté d'envoi qui a été récupéré par Justin Tuggle. Ce dernier a ensuite gambadé dans la zone des buts pour briser les reins des Alouettes.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer