Les Patriots écrasent les Raiders 33-8 à Mexico

Tom Brady a lancé trois passes de touché et a réalisé des gains de 339 verges... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Mexico

Tom Brady a lancé trois passes de touché et a réalisé des gains de 339 verges sous les cris ébahis de la foule, lors de son premier match disputé au Mexique, et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont écrasé les Raiders d'Oakland 33-8, dimanche.

Brady a complété ses 12 premières passes et a soulevé la foule réunie au Azteca Stadium en démolissant la défensive des Raiders. Les nombreux partisans des Patriots rassemblés lors d'un match à «domicile» des Raiders ont chantonné en coeur «Brady! Brady!» tout au long de la rencontre dominée par la troupe de Bill Belichick.

«Ce fut une immense surprise, considérant que l'an dernier, les partisans s'étaient ralliés derrière les Raiders, a déclaré Brady. Il semblait y avoir beaucoup de partisans des Patriots aujourd'hui, c'était très plaisant.»

Après avoir remporté leur match à Mexico l'an dernier face aux Texans de Houston, les Raiders (4-6) n'ont tout simplement pas été dans le coup lors de leur retour en terres mexicaines. Les hommes de Jack Del Rio se sont inscrits au pointage au quatrième quart, alors qu'ils tiraient de l'arrière 30-0, grâce à un touché d'Amari Cooper.

«Ils ne font rien de spécial, ils font simplement tout de façon appropriée, a soutenu le quart des Raiders Derek Carr. Tu amorces la rencontre et ils n'accordent aucun revirement au premier quart, je ne crois même pas qu'ils ont écopé d'une seule pénalité, et ils exécutent bien les petits jeux, les petits détails.»

Brady a trompé la défensive des Raiders grâce à de courtes passes. Il a cependant usé d'une tout autre stratégie au deuxième quart en effectuant une passe de 64 verges à Brandin Cooks afin de donner une avance de 24-0 aux Patriots.

Il régnait une ambiance festive au stade mythique, alors que les partisans des deux équipes constituaient une foule de 77 357 personnes.

«C'était une grande fête sur le terrain», a raconté l'ailier rapproché Rob Gronkowski.

Stephen Gostkowski a établi un tout nouveau record de concession en réalisant un botté de placement de 62 verges en fin de première demie, soit le sixième plus long placement de l'histoire de la NFL.

«Nous sommes venus de loin afin de remporter le match, a noté l'entraîneur des Patriots, Belichick. Nous sommes venus jusqu'ici pour ajouter une victoire à notre fiche et c'est ce que nous avons fait. Il y avait une belle foule ce soir, beaucoup d'énergie, un stade magnifique et une ambiance formidable. C'était excitant de jouer et de diriger mon équipe ici.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer