Les Saints gagnent un huitième match de suite

Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont signé une huitième victoire consécutive... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brett Martel
Associated Press
La Nouvelle-Orléans

Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont signé une huitième victoire consécutive en effaçant un retard de 15 points dans les six dernières minutes pour vaincre les Redskins de Washington 34-31 en prolongation, dimanche.

Mark Ingram a couronné une performance de 131 verges au sol en réussissant des courses de 20 et de 31 verges pour mettre la table pour le placement victorieux de Wil Lutz, sur une distance de 28 verges.

«Nous sommes restés dans la course et les gars y ont cru, a déclaré l'entraîneuf-chef des Saints Sean Payton, qui semblait avoir de la difficulté à expliquer la dernière séquence endiablée du match. Il y a beaucoup de choses qui se sont passées en très peu de temps.»

Drew Brees a récolté 385 verges et il a lancé deux passes de touché. Il a été parfait en 11 tentatives de passe et il a amassé 164 verges et ses deux touchés lors des deux dernières possessions des Saints au quatrième quart. Il a d'abord rejoint Josh Hill pour un majeur et ensuite Alvin Kamara.

«Je lève mon chapeau à Brees. C'est ce qu'il fait. C'est ce que les grands quarts-arrière font. Mais en fin de compte, nous devons faire des jeux, a mentionné le demi de sûreté des Redskins D.J. Swearinger, qui a réalisé une interception face à Brees au premier quart. Nous n'avons pas fait notre travail comme il le faut. Nous avons été nos propres ennemis, c'est certain.»

Avec cette remontée, les Saints sont devenus la première équipe depuis la fusion entre la AFL et la NFL à remporter huit matchs d'affilée après avoir débuté la saison avec deux défaites.

«Nous n'avons pas disputé un match comme celui-ci depuis un moment et c'était super de voir l'équipe venir de l'arrière pour l'emporter, a stipulé Brees, dont l'équipe avait signé ses sept gains précédents de façon beaucoup plus convaincante. Nous sommes confiants et nous croyons que nous pouvons gagner des matchs de plusieurs façons. Nous avons le personnel pour le faire et la bonne attitude pour y arriver.»

Les Saints (8-2) ont orchestré leur dernière séquence offensive en stoppant Samaje Perine sur un troisième essai et une verge à franchir. Un premier essai aurait permis aux Redskins (4-6) d'écouler les deux dernières minutes du match.

Après que Kamara eut réussi le touché qui portait le pointage à 31-29 Redskins, il a semé l'hystérie au Superdome en créant l'égalité sur la tentative de converti de deux points des Saints.

Les Redskins s'étaient positionnés pour tenter un placement victorieux, mais le quart Kirk Cousins a écopé une pénalité pour avoir lancé le ballon loin d'un receveur alors qu'il était dans la pochette protectrice et il a été victime d'un sac pour mettre fin au quatrième quart.

Les Redskins ont eu le ballon en premier lors de la prolongation, mais la défensive des Saints n'a rien donné.

«Nous avions un surplus d'émotion et un surplus de confiance, a expliqué Jordan. Ç'a fait toute la différence.»

Cousins a lancé trois passes de touché et pour 322 verges. Il a complété 22 de ses 32 tentatives par la voie des airs.

Perine a porté le ballon à 23 reprises pour des gains de 117 verges, dont un touché d'une verge.

Les Redskins ont engrangé 456 verges, leur deuxième plus haut total de la saison, contre la défensive des Saints. Cette dernière n'avait pas accordé plus de 347 verges à une équipe lors de la séquence victorieuse des Saints.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer