Les Packers disposent des Bears malgré les blessures

Le quart des Packers Aaron Rodgers (12) célèbre... (Photo Matt Ludtke, AP)

Agrandir

Le quart des Packers Aaron Rodgers (12) célèbre après avoir lancé une de ses quatre passes de touché de la soirée.

Photo Matt Ludtke, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Green Bay

Aaron Rodgers a lancé quatre passes de touché, et malgré les blessures, les Packers de Green Bay ont écrasé les Bears de Chicago 35-14, jeudi soir.

Les Packers ont profité des multiples erreurs et de quelques revirements afin de sortir vainqueur.

Rodgers a repéré Davante Adams et Randall Cobb afin de bâtir une avance de 21-0 au second quart, après qu'un délai de 45 minutes eut été imposé entre les deux premiers quarts en raison des conditions météorologiques dangereuses.

Deux autres joueurs se sont rajoutés à la nombreuse liste des blessés chez les Packers.

Le receveur des Packers Davante Adams a dû quitter la rencontre sur une civière, alors qu'il restait quatre minutes au troisième quart, après avoir été frappé à la tête par Danny Trevathan.

Le coup est survenu alors qu'Adams venait de capter une passe de huit verges.

Les Packers ont déclaré qu'Adams était conscient et qu'il avait été transporté à l'hôpital afin de passer d'évaluer les possibles blessures à la tête et au cou. Ils ont ajouté qu'il avait de la sensation dans toutes ses extrémités.

Le demi offensif Ty Montgomery a quant a lui été sonné au premier quart avec une blessure à la poitrine.

Les Packers ont toutefois dominé leurs adversaires d'un bout à l'autre de la rencontre, capitalisant sur un départ atroce du quart-arrière des Bears Mike Glennon, auteur de quatre revirements.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer