Alouettes: un premier départ pour Drew Willy vendredi?

Blessé aux ischio-jambiers, le quart Darian Durant n'a pas participé... (Photo Graham Hughes, PC)

Agrandir

Blessé aux ischio-jambiers, le quart Darian Durant n'a pas participé à l'entraînement des Alouettes, mardi.

Photo Graham Hughes, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Bien qu'il était en uniforme, le quart Darian Durant n'a pas pris part à l'entraînement des Alouettes. C'est donc Drew Willy qui a dirigé les répétitions prises par la première unité offensive des Montréalais.

De là à dire que Willy obtiendra un premier départ pour la troupe de Kavis Reed, vendredi, face aux puissants Stampeders de Calgary, il y a un pas que l'entraîneur-chef n'est pas prêt à franchir pour l'instant.

Mais autant Reed que Durant ont admis qu'il s'agissait là d'une probabilité.

Blessé aux ischio-jambiers, Durant devait se soumettre à d'autres traitements, mardi et mercredi matin. Reed a été très clair: s'il n'est pas en mesure de diriger l'attaque lors de l'entraînement de mercredi, c'est Willy qui sera le partant.

Durant connaît une saison difficile avec les Alouettes (3-10). Le vétéran de 35 ans n'a complété que 257 de ses 383 passes tentées (67,1%) pour des gains de 3015 verges. S'il a réussi 14 passes de touché, il a aussi été intercepté en 14 occasions - un sommet dans le circuit Ambrosie en 2017 - et son coefficient d'efficacité de 87,8 est l'un des pires parmi les partants de la LCF.

Peu utilisé, Willy a complété 22 de ses 31 passes pour 217 verges.

L'attaque des Alouettes sera également privée de son receveur le plus fiable face aux Stampeders (11-1-1). Souffrant d'une blessure au bas du corps, Nik Lewis ne pourra pas être de la formation et son cas sera réévalué sur une base hebdomadaire. Reed a admis que le pronostic était une absence d'une durée de deux à quatre semaines, mais qu'elle pourrait être revue à la baisse.

Saison terminée pour Olafioye

Les nouvelles étaient beaucoup moins bonnes dans le cas du bloqueur Jovan Olafioye. Blessé à une main lors du match contre les Argonauts la semaine dernière, il devra porter un plâtre à compter de mercredi.

On parle d'une absence de quatre à six semaines dans son cas et sa saison est terminée.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer