Repêchage de la LCF: la soirée des Carabins

Le plaqueur Junior Luke a été choisi au... (Photo Edouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

Agrandir

Le plaqueur Junior Luke a été choisi au premier tour (septième au total) par les Lions de la Colombie-Britannique.

Photo Edouard Plante-Fréchette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Carabins de l'Université de Montréal ont participé au match de la Coupe Vanier à deux reprises au cours des trois dernières années et l'ont remporté en 2014. Mais c'est peut-être dimanche soir qu'ils ont prouvé hors de tout doute qu'ils font maintenant partie des grosses pointures du football universitaire canadien.

Pas moins de sept joueurs des Carabins ont été choisis lors du repêchage de la LCF, dont cinq parmi les 44 premières sélections de l'encan. Il s'agit d'un record pour l'équipe de Danny Maciocia. Seuls les Dinos de l'Université de Calgary ont fait mieux avec neuf joueurs repêchés.

Le plaqueur Junior Luke a été le premier Carabin sélectionné, au 7e rang par les Lions de la Colombie-Britannique. Le secondeur Frédéric Chagnon (24e) a également été repêché par les Lions, puis le botteur Félix Ménard-Brière a été choisi au 34e rang par les Blue Bombers de Winnipeg.

Dès le choix suivant (35e), le demi offensif Louis-Philippe Bourassa est devenu membre du Rouge et Noir d'Ottawa. Le joueur de ligne défensive Mathieu Dupuis (44e) a également été repêché par Marcel Desjardins et le Rouge et Noir, puis le joueur de ligne offensive Marc Glaude (64e) et le demi offensif Sean Thomas-Erlington (66e) ont été sélectionnés par les Roughriders de la Saskatchewan et les Tiger-Cats de Hamilton.

«J'étais stressé et j'avais hâte de voir avec qui j'allais me retrouver et je suis extrêmement heureux que ce soit avec les Lions. Ma mère, ma famille et mes amis sont tous très heureux que ce soit la Colombie-Britannique, même si c'est loin un peu», a commenté Luke, qui retrouvera d'autres anciens Carabins à Vancouver.

«Je ne vais pas me sentir seul, car David Ménard et David Foucault seront là. Ils vont bien m'encadrer. Mais je devrai maintenant faire mes propres preuves», a ajouté Luke, qui ne savait pas que Chagnon deviendrait lui aussi un Lion au moment de l'entrevue.

«C'était très spécial comme feeling. J'ai vu l'indicatif 778 apparaître sur mon téléphone et lorsque j'ai su que c'était la Colombie-Britannique, j'étais extrêmement heureux. Je m'entends super bien avec Junior et on se préparait souvent ensemble pour nos matchs. C'est sûr que ça enlève du stress de commencer ma carrière avec lui», a dit Chagnon, qui se décrit comme un secondeur polyvalent, capable de contribuer sur les unités spéciales dès sa première saison.

Ménard-Brière n'aura pas la même chance que ses deux anciens coéquipiers puisqu'il est devenu le tout premier joueur de l'histoire des Carabins à être choisi par les Blue Bombers.

«Ça me rend encore plus fier d'être le premier. Je ne me doutais pas que les Blue Bombers me repêcheraient, mais j'avais parlé avec eux lors du "combine" à Toronto et ils avaient été très élogieux à mon endroit», a expliqué Ménard-Brière.

«C'est une soirée vraiment spéciale. C'est une joie immense de pouvoir vivre ça avec mes coéquipiers et les Carabins. Ça crie fort, il y a des rires et des larmes», a décrit le botteur au sujet de l'ambiance qui régnait au CEPSUM, où étaient réunis les Carabins, dimanche soir.

«C'est incroyable pour l'organisation des Carabins et ça démontre le travail exceptionnel que font les entraîneurs de l'équipe. On leur doit beaucoup pour nos succès. On voit les résultats de leur travail ce soir», a observé Chagnon.

Les Als optent pour Fabion Foote

Les experts du repêchage étaient unanimes au sujet de la force de l'encan de 2017. Elle se trouvait sur la ligne défensive et c'est ce qu'on a pu constater dimanche soir.

Quatre des sept premiers choix de l'encan ont été des joueurs de ligne défensive, dont le tout premier, Faith Ekakitie, de l'Université de l'Iowa, qui a été sélectionné par les Blue Bombers.

Avec leur premier choix de la soirée, le 12e au total, les Alouettes ont également repêché un joueur de ligne défensive. Il s'agit de Fabion Foote, de l'Université McMaster.

«C'est un joueur tenace qui n'abandonne jamais sur un jeu et un très bon athlète», a résumé Kavis Reed, qui n'a repêché qu'un seul des 17 joueurs québécois sélectionnés. Il a choisi l'ailier rapproché Oumar Touré, de l'Université de Sherbrooke, avec son dernier choix, le 65e.

«On s'est fiés à nos évaluations et à notre classement. On ne prendra pas des joueurs uniquement en fonction d'où ils ont joué leur football universitaire», a dit Reed.

En plus de Foote et de Touré, les Alouettes ont repêché les demis défensifs Dondre Wright (20e) et Ty Cranston (56e), les ailiers espacés Alexander Morrison (29e), Malcolm Carter (45e) et Denzel Radford (48e), et le joueur de ligne offensive Annen Zach (39e).

Auclair et Senior repêchés

Même s'ils appartiennent déjà aux Buccaneers de Tampa Bay et aux Seahawks de Seattle dans la NFL, l'ailier rapproché Antony Auclair et le bloqueur Justin Senior ont été repêchés. Auclair au 30e rang par les Roughriders et Senior au 40e par les Eskimos d'Edmonton.

> Consultez la liste complète des joueurs repêchés (en anglais)




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Quatre Vert & Or trouvent preneur

    Sports

    Quatre Vert & Or trouvent preneur

    Anthony Gosselin, Alexandre Gagnon, Alexandre Chevrier et Omar Toure du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke se sont trouvé une équipe dans la... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer