Coup de pouce pour garder les Raiders à Oakland

Plus tôt cette année, le propriétaire des Raiders Mark... (Photo Ben Margot, archives AP)

Agrandir

Plus tôt cette année, le propriétaire des Raiders Mark Davis a dit être résolu à déménager le club à Las Vegas, où un projet de stade de 1,9 milliard $ a été approuvé.

Photo Ben Margot, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Janie Har
Associated Press
SAN FRANCISCO

Les efforts pour garder les Raiders à Oakland ont reçu un coup de pouce, les superviseurs du comté d'Alameda approuvant le début de négociations avec un groupe d'investisseurs pour lancer un projet de stade, au coût de 1,3 milliard $.

Après plus de trois heures de discussions, trois superviseurs sur cinq ont voté oui.

Si le conseil municipal d'Oakland donne aussi le feu vert, la ville et le comté pourraient entamer des pourparlers en vue d'une entente formelle avec ce groupe.

Le projet inclut 350 M$ en fonds publics venant du terrain et de revenus futurs. Le conseil municipal doit se pencher sur le dossier en soirée, mardi.

Le projet d'un nouveau stade est mené par l'ancien demi de coin Ronnie Lott et l'ancien quart Rodney Peete, qui travaillent avec Fortress Investment Group.

«C'est très positif, mais il y a encore beaucoup de travail à faire, a dit Lott. Nous devons aussi convaincre la NFL et Mark Davis (le propriétaire des Raiders).»

Plus tôt cette année,  Davis a dit être résolu à déménager le club à Las Vegas, où un projet de stade de 1,9 milliard $ a été approuvé.

La mairesse d'Oakland, Libby Schaaf, a promis de continuer de travailler sur une contre-proposition afin que les Raiders demeurent au Coliseum.

Un déménagement vers le Nevada n'est pas chose faite, bien qu'un vote des gouverneurs de la NFL pourrait avoir lieu en janvier. Le Nevada fournirait 750 M$ avec une taxe hôtelière, tandis que le magnat des casinos Sheldon Adelson contribuerait 650 M$. Les Raiders et la NFL ajouteraient 500 millions $.

Les Raiders doivent obtenir le O.K. de 24 des 32 propriétaires pour un déménagement.

Les Raiders peuvent aussi se tourner vers la région de Los Angeles, où ils partageraient un stade avec les Rams.

Une ancienne vedette de la formation, Marcus Allen, a lancé un cri du coeur aux superviseurs, mardi, disant qu'Oakland et les Raiders sont synonymes.

«Si cette équipe ne reste pas ici, il y a aura un trou noir dans la ville d'Oakland», a-t-il dit.

Le Coliseum, où évoluent également les A's d'Oakland, du baseball majeur, est vieillissant et ne peut pas compter sur les mêmes équipements et infrastructures que les stades modernes.

Les Raiders ont du succès sur le terrain avec une fiche de 10-3, à ce point-ci de la saison. Le club va offrir à ses partisans une première saison gagnante depuis 2002.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer