Les Patriots résistent à une poussée des Ravens

LeGarrette Blount (à gauche) a célébré avec Tom... (Photo Charles Krupa, AP)

Agrandir

LeGarrette Blount (à gauche) a célébré avec Tom Brady après avoir inscrit un touché sur une course d'une verge pour les Patriots au premier quart.

Photo Charles Krupa, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kyle Hightower
Associated Press
Foxborough, Mass.

Tom Brady a rejoint Chris Hogan pour un touché de 79 verges, au quatrième quart, et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont surmonté une deuxième demie difficile pour finalement l'emporter 30-23 contre les Ravens de Baltimore, lundi soir.

Brady a amassé 406 verges par la voie des airs et il a lancé trois passes de touché, devenant le quatrième quart de l'histoire de la NFL à atteindre le plateau des 450 passes de touché en carrière. Il a également été victime de sa deuxième interception de la campagne.

> Le sommaire du match

«Chris a effectué un bon tracé, a mentionné Brady. Je dois avouer qu'il n'était pas ma première option, mais il a vu ce que j'ai vu et il a ajusté sa course en conséquence. Je suis très heureux que nous ayons trouvé une façon de faire de gros jeux et c'est une victoire importante pour nous.»

LeGarrette Blount a obtenu 72 verges au sol en 18 courses et il a dépassé le cap des 1000 verges au sol pour la première fois depuis sa saison recrue, en 2010, alors qu'il portait les couleurs des Buccaneers de Tampa Bay.

Les Patriots (11-2) ont gagné quatre parties de suite et huit de leurs neuf dernières, poursuivant ainsi leur route vers un huitième titre consécutif de la section Est de l'Américaine.

Cette défaite a mis un terme à une série de deux victoires des Ravens (7-6), qui ont vu leur chemin pour se rendre en séries devenir plus ardu. Ils disputeront deux de leurs trois derniers matchs à l'étranger.

Joe Flacco a fait de son mieux pour aider les Ravens à rester dans la rencontre, complétant 37 de ses 52 passes pour des gains aériens de 324 verges, avec deux passes de touché et une interception. Ses 37 passes réussies constituent un nouveau record d'équipe.

Les Patriots menaient 23-3 lorsque les Ravens ont converti en touché deux échappés sur les unités spéciales. Les visiteurs ont toutefois dû se contenter d'un placement, au quatrième quart, lorsque Rob Ninkovich a réussi un sac aux dépens de Flacco, à la ligne de 12 des Patriots.

«Nous ne nous attendions pas à voir ce match prendre cette tournure. Il faut apprendre à jouer 60 minutes contre les Ravens, a insisté l'entraîneur-chef des Patriots, Bill Belichick. Il y a eu quelques bons jeux défensifs, surtout en fin de partie, et nos joueurs ont tenu le coup. C'était tout un sac de la part de Rob.»

Les Ravens ont amorcé l'affrontement en tant que meilleure défensive de la NFL, allouant seulement 296 verges par match. Mais la défensive des Patriots a aussi fait le travail, limitant leurs adversaires à seulement trois points et 142 verges en première demie.

Les Ravens n'avaient effectué que quatre courses pour sept verges après 30 minutes de jeu et ils n'avaient réussi que trois de leurs huit tentatives en troisième essai.

Les Patriots vont jouer deux de leurs trois dernières parties à l'étranger et le tout commencera dimanche, à Denver. Les Ravens accueilleront quant à eux les Eagles de Philadelphie, dans ce qui sera leur dernier match à domicile de la saison.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer