Brock Sunderland: «Je n'ai aucun regret»

Interviewé par les Alouettes la semaine dernière, Brock Sunderland... (Photo fournie par la Ligue canadienne de football)

Agrandir

Interviewé par les Alouettes la semaine dernière, Brock Sunderland a appris mercredi qu'il ne sera pas le prochain directeur général de l'équipe montréalaise.

Photo fournie par la Ligue canadienne de football

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Selon bien des observateurs, Brock Sunderland possédait toutes les qualités requises afin de devenir le prochain directeur général des Alouettes. L'homme de 37 ans a toutefois appris, mercredi, que sa candidature n'avait pas été retenue par le club.

«J'ai eu une très bonne entrevue avec les Wetenhall et Mark Weightman et j'estime que ça s'est bien déroulé. J'ai bien aimé l'expérience et j'ai énormément de respect pour Bob et Andrew (Wetenhall), ainsi que pour Mark», a dit Sunderland à La Presse.

Contrairement à ce qu'on pourrait présumer, les Alouettes n'ont pas indiqué à Sunderland qu'ils voulaient absolument que Jacques Chapdelaine demeure en poste comme entraîneur-chef.

«On n'a pas discuté de cet aspect. De mon côté, je leur ai expliqué ma vision et le plan que j'aurais pour l'équipe. J'ai été très honnête avec eux et je n'ai aucun regret», a dit celui qui est actuellement l'assistant au directeur général Marcel Desjardins chez le Rouge et Noir d'Ottawa.

Sunderland a amorcé sa carrière dans la LCF comme dépisteur avec les Alouettes, poste qu'il a occupé durant trois saisons. Il a ensuite été à l'emploi des Jets de New York pendant sept ans, toujours comme dépisteur, avant d'être embauché par Desjardins et le Rouge et Or.

Puisqu'il possède de l'expérience et qu'on peut présumer qu'il a un bon réseau de contacts aux deux côtés de la frontière, Sunderland est vu comme un futur directeur général dans la LCF par une majorité de gens.

«C'est sûr que c'est l'un de mes objectifs et je crois être qualifié pour être un DG, mais je ne contrôle pas la situation. Cela étant dit, je suis très heureux avec le Rouge et Noir actuellement. Les propriétaires du club et Marcel me traitent très bien, et l'équipe connaît beaucoup de succès.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer