Justice: Johnny Manziel en serait venu à une entente

L'ancien quart-arrière des Browns de Cleveland, Johnny Manziel.... (Photo Smiley N. Pool, archives AP)

Agrandir

L'ancien quart-arrière des Browns de Cleveland, Johnny Manziel.

Photo Smiley N. Pool, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Dallas

Le quart-arrière Johnny Manziel a conclu une entente avec les procureurs pour le rejet conditionnel de son dossier de violence conjugale impliquant son ancienne copine.

L'avocat de la défense Jim Darnell a déclaré qu'il y avait encore du travail à faire pour finaliser l'entente, mais a déclaré après l'audience de jeudi qu'il était optimiste. Un juge a prévu une autre audience pour le 1er décembre, une date à laquelle le dossier pourrait être conclu.

L'ancien quart des Browns de Cleveland a quitté la Cour sans répondre aux questions.

Le joueur de 23 ans est accusé d'avoir frappé et d'avoir menacé son ancienne copine Colleen Crowley lors d'une sortie au bar au mois de janvier. Il fait face à des accusations d'agression qui peuvent entraîner jusqu'à un an de prison et une amende de 4000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer