Le Rouge et Or remporte la coupe Dunsmore

Le Rouge et Or, qui avait remporté 11... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Le Rouge et Or, qui avait remporté 11 finales provinciales consécutives entre 2003 et 2013, jouera donc la semaine prochaine en demi-finale nationale pour la Coupe Uteck contre les Golden Hawks de Laurier, champions de l'Ontario.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Rouge et Or de l'Université Laval n'entendait pas céder une troisième finale d'affilée contre les Carabins de l'Université de Montréal. Jouant sur le terrain de leurs rivaux, les joueurs de l'entraîneur-chef Glen Constantin ont fait fi de la foule bruyante et de nombreux revirements pour remporter la Coupe Dunsmore, 20-17.

Après deux championnats provinciaux consécutifs acquis chaque fois à Québec, une Coupe Vanier en 2014 et une autre présence en finale nationale en 2015, les Carabins n'ont pu cette fois venir à bout de leurs adversaires. Et ils se sont fait servir la même "médecine" qu'ils avaient fait subir à leurs rivaux, à Québec, au cours des deux dernières finales.

La défense des Bleus avait pourtant encore été solide, forçant notamment le quart Hugo Richard à commettre deux interceptions et un échappé, mais elle a accordé un touché en toute fin de match, sur un jeu truqué où le receveur de passe Jonathan Breton-Robert a réussi une passe au quart Hugo Richard.

Richard avait aussi réussi une passe de touché de quatre verges à Jonathan Breton-Robert en première demie. Le botteur Dominique Lévesque a aussi réussi un placement, mis il en a raté six, ce qui a empêché le Rouge et Or de concrétiser un net avantage statistique (25 premiers jeux contre 15, 385 verges d'offensive totale contre 170).

Privés de leur quart-arrière Samuel Caron, le joueur par excellence au Québec cette saison, au début du troisième quart, les Carabins s'en sont remis à Pierre-Luc Varhegyi, un vétéran de quatrième année, qui a joué avec un bel aplomb. En plus de réussir plusieurs  courses opportunes, il a réussi une passe de touché de 56 verges à Guillaume Paquet pour lancer son équipe en avance. Le botteur Félix Ménard-Brière a ajouté trois placements et un simple.

Le Rouge et Or, qui avait remporté 11 finales provinciales consécutives entre 2003 et 2013, jouera donc la semaine prochaine en demi-finale nationale pour la Coupe Uteck contre les Golden Hawks de Laurier, champions de l'Ontario, qui ont vaincu les Mustangs de Western, 43-40. Le gagnant de ce match passera à la finale de la Coupe Vanier, le 26 novembre à Hamilton, contre le gagnant de l'autre demi-finale (Coupe Mitchell).

Déjà huit fois champion national, sept fois avec Constantin, le Rouge et Or a remporté sa dernière Coupe Vanier en 2013.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer