• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Départ de Popp: triste mais inévitable, selon Brodeur-Jourdain 

Départ de Popp: triste mais inévitable, selon Brodeur-Jourdain

Luc Brodeur-Jourdain... (Photo Olivier Jean, Archives La Presse)

Agrandir

Luc Brodeur-Jourdain

Photo Olivier Jean, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De l'avis de Luc Brodeur-Jourdain, le départ de Jim Popp est regrettable, compte tenu de tout ce qu'il a accompli pour les Alouettes. En même temps, il était devenu en quelque sorte inévitable.

«Dans son poste de directeur général, il a démontré qu'il était pleinement confiant et en possession de ses moyens. Mais c'est difficile de balayer les insuccès des quatre dernières saisons. C'est une décision de l'organisation. Lui laissait-elle des chances depuis deux ans? Je ne sais pas», a expliqué le centre lorsque La Presse l'a joint, hier. 

Brodeur-Jourdain, qui dit avoir appris la nouvelle en même temps que tout le monde, avoue avoir de la difficulté à s'imaginer ce que sera l'avenir des Als sans Popp.

«Jim était impossible à différencier des Alouettes. Les deux allaient ensemble.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer