Les Alouettes libèrent Duron Carter et Kenny Stafford

Duron Carter et Kenny Stafford... (Photos La Presse)

Agrandir

Duron Carter et Kenny Stafford

Photos La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec trois matchs à jouer et virtuellement aucun espoir de participer aux séries éliminatoires, les Alouettes ont entamé leur grand ménage en vue de la prochaine saison. Les premières victimes s'appellent Duron Carter et Kenny Stafford.

Les deux receveurs ont fait savoir lundi matin, par l'entremise de leurs comptes Twitter respectifs, que l'équipe les avait libérés. Les Alouettes ont par la suite confirmé la nouvelle par voie de communiqué.

«J'ai eu beaucoup de plaisir, Montréal! Je vous aime! Plusieurs choses seront dites dans les prochains jours... Désolé de ne pas pouvoir aider Montréal à retrouver ses jours de gloire», a indiqué Carter.

«Merci à la ville et aux partisans de Montréal. C'était bien le temps que ça a duré», a quant à lui écrit Stafford.

Carter mène l'équipe pour les gains aériens cette saison, avec 938 verges en 61 réceptions. Il a aussi inscrit 5 touchés. Il a cependant surtout fait parler de lui pour ses écarts de conduite en 2016. 

Il a d'abord été suspendu pour avoir bousculé l'entraîneur-chef du Rouge et Noir d'Ottawa, Rick Campell, lors du deuxième match de l'année. Stafford et lui ont par la suite été impliqués dans une échauffourée avec le quart-arrière Rakeem Cato pendant un entraînement. 

Stafford a cumulé 215 verges de gains et 2 touchés au cours de la campagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer