Les Dolphins surprennent les Steelers

Jay Ajayi (23) marque un touché malgré les... (Photo Lynne Sladky, AP)

Agrandir

Jay Ajayi (23) marque un touché malgré les efforts de Vince Williams pour freiner sa course.

Photo Lynne Sladky, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MIAMI

Les Dolphins de Miami ont malmené Ben Roethlisberger, qui a raté une série à l'attaque en raison d'une blessure au genou gauche, et les Steelers de Pittsburgh se sont inclinés contre toute attente 30-15, dimanche après-midi.

Le quart des Steelers a complété 19 de ses 34 tentatives de passe pour 189 verges de gains. Il a sautillé en direction du vestiaire et a raté une série en attaque en fin de deuxième quart après s'être blessé dans une mêlée qui a culminé avec l'interception de Reshad Jones. Roethlisberger avait encore de la difficulté à se déplacer après le sifflet final.

Jay Ajayi a conclu la partie avec 204 verges et deux touchés en 25 courses pour les Dolphins, qui ont porté leur fiche à 2-4.

Les Steelers (4-2) avaient enfoncé 74 points à leurs deux matchs précédents, mais ont été dominés 474-297 au chapitre des verges de gains dimanche. L'ailier espacé des Steelers Antonio Brown, le meilleur de la NFL, a été limité à quatre attrapés pour 39 verges. Son coéquipier Sammie Coates, qui jouait en dépit d'une blessure à une main, n'a capté aucune passe.

Roethlisberger n'avait obtenu que 83 verges de gains avec cinq minutes à jouer avant qu'il ne permette aux Steelers de franchir 97 verges pour le majeur qui portait la marque à 23-15. Les Dolphins ont repris la possession du ballon lors du botté court suivant et scellé l'issue de la rencontre, avant que Ajayi n'effectue une course de 62 verges jusque dans la zone des buts.

Brady retrouve ses partisans avec une victoire

Tom Brady n'a pas connu trop d'ennuis à son premier match à domicile, cette saison.

Disputant son premier match à Foxborough depuis la fin de sa suspension de quatre rencontres, Brady a décoché trois passes de touché et a franchi la barre des 5000 passes complétées en carrière pour mener les Patriots vers une victoire de 35-17 face aux Bengals de Cincinnati, dimanche.

Brady a complété 29 de ses 35 tentatives de passes pour des gains de 376 verges. Rob Gronkowski a capté sept passes pour établir un sommet personnel avec 162 verges et un touché.

Les Bengals ont vu leur fiche glisser à 2-4 pour la première fois depuis 2010, lorsqu'ils avaient terminé la saison avec un rendement de 4-12 - leur pire début de saison sous les ordres de Marvin Lewis.

Les Bengals ont connu de bonnes séquences offensives, marquant un touché sur une course de deux verges d'Andy Dalton et sur une passe de cinq verges de Dalton vers Brandon LaFell. Dalton a été 21-en-31 pour des gains de 254 verges et un touché.

Les Patriots (5-1) ont rebondi après avoir connu un lent départ avec plusieurs jeux importants au troisième quart.

Les Bengals ont marqué sur leur première séquence après la mi-temps pour brièvement prendre les devants 14-10. Les Patriots ont répliqué avec un touché de sûreté et deux passes de touché de Brady - la première à Gronkowski et l'autre à James White - pour donner l'avance aux Patriots.

Les Bengals ont perdu à leurs six dernières visites en Nouvelle-Angleterre. Ils n'ont pas gagné à Foxborough depuis 1986.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer