Les Vikings demeurent invaincus

Kyle Rudolph (82) a inscrit un touché pour... (Photo Brace Hemmelgarn, USA Today Sports)

Agrandir

Kyle Rudolph (82) a inscrit un touché pour les Vikings au deuxième quart.

Photo Brace Hemmelgarn, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Minneapolis

La défense des Vikings a neutralisé Odell Beckham fils toute la soirée en plus de provoquer deux revirements qui ont mené à 10 points et le Minnesota a eu le meilleur 24-10 face aux Giants de New York, lundi.

Sam Bradford a lancé une passe de touché à l'ailier rapproché Kyle Rudolph dans un troisième match de suite et il a encore une fois évité les revirements, aidant les Vikings (4-0) à mener du début à la fin après avoir dû remonter la pente lors de chacune de leurs trois premières victoires de la saison.

> Le sommaire du match

Beckham, qui n'a toujours pas marqué de touché cette saison, a été étouffé par le demi de coin Xavier Rhodes et a été limité à trois attrapés pour 23 verges de gains. Victor Cruz et Sterling Sherpard ont aussi été discrets et Eli Manning s'est contenté d'une production de 25 en 45 pour 261 verges de gains.

Rhodes a intercepté une passe de Manning au troisième quart, la 15e de Manning en huit départs face aux Vikings. Il a un dossier de 2-6 contre cette équipe, avec seulement cinq passes de touché.

Matt Asiata et Jerick McKinnon ont inscrit des majeurs au sol pour les Vikings, qui ont accumulé 104 verges de gains par la course, un sommet pour eux cette saison. Bradford a été 26 en 36 pour 262 verges de gains.

Les Vikings ont concédé seulement 50 points en quatre matchs cette saison et ils dominent la NFL avec un différentiel de revirements de +10. Les Giants (2-2) ont chuté à -8 cette saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer