Enfin une victoire à domicile pour les Cowboys

Le demi offensif des Cowboys Ezekiel Elliott (21)... (Photo Matthew Emmons, USA Today Sports)

Agrandir

Le demi offensif des Cowboys Ezekiel Elliott (21) a sauté par-dessus Chris Prosinski (31), des Bears, au quatrième quart.

Photo Matthew Emmons, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Schuyler Dixon
Associated Press
Arlington, Texas

Dak Prescott a mené l'attaque des Cowboys de Dallas à des points lors des quatre possessions offensives en première demie avant de lancer sa première passe de touché en carrière dans la NFL.

Ses exploits ont permis aux Cowboys de battre les Bears de Chicago 31-17, dimanche, mettant fin à une série de huit défaites à domicile.

> Le sommaire du match

Grâce à sa deuxième victoire consécutive, Prescott a doublé le nombre de victoires que les Cowboys (2-1) avaient eues en 14 parties sans Tony Romo au cours des trois dernières saisons avant l'arrivée du choix de quatrième ronde en 2016.

La première passe de touché de Prescott en a été une de 17 verges à Dez Bryant. Les Cowboys prenaient alors les devants 31-10 au quatrième quart. Il a effectué 99 tentatives sans interception pour amorcer sa carrière. La recrue des Eagles de Philadelphie, Carson Wentz, en a fait 102. Il s'agit des deux plus hauts totaux pour commencer une carrière de l'histoire de la NFL.

Brian Hoyer n'a pas été en mesure de faire avancer les chaînes pour les Bears, tôt en début rencontre alors que Jay Cutler est laissé de côté en raison d'une blessure au pouce droit. Les Bears tiraient de l'arrière 24-3 à la demie et ils ont porté leur fiche à 0-3 pour une deuxième fois en autant de saisons sous la tutelle de John Fox.

Effectuant un 27e départ avec une quatrième équipe différente, Hoyer a complété 30 de ses 49 passes pour des gains aériens de 317 verges - et une bonne portion de ce nombre est survenu en fin de quatrième quart - et il a lancé deux passes de touché à Zach Miller.

La recrue et quatrième choix au total par les Cowboys, Ezekiel Elliott, a amassé 100 verges au sol pour une première fois en carrière. Il a terminé l'affrontement avec 140 verges en 30 courses.

L'absence du plaqueur étoile Tyron Smith n'a pas semblé déranger Prescott. Ce dernier a réussi 19 de ses 24 tentatives et il a obtenu 248 verges par la voie des airs pour aider les Cowboys à signer une première victoire à domicile depuis leur match d'ouverture locale en 2015. Romo devrait rater un autre mois d'activités en raison d'une blessure au dos subie lors du calendrier préparatoire.

Prescott a également réussi un des trois touchés au sol des Cowboys, qui en ont déjà sept cette saison après en avoir eu huit pendant toute la saison dernière. Ils avaient revendiqué une fiche de 4-12.

Puisqu'ils ont accusé un retard rapidement, les Bears n'ont jamais pu établir leur jeu au sol. Ils ont effectué 15 courses pour des gains de 73 verges et ils ont perdu leur porteur de ballon Jeremy Langford en deuxième demie.

> Tous les résultats des matchs de dimanche dans la NFL

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer