NFL: une reprise du Super Bowl comme coup d'envoi

La nouvelle saison de la NFL commence ce... (Photo Michael Madrid, archives USA TODAY Sports)

Agrandir

La nouvelle saison de la NFL commence ce soir à Denver.

Photo Michael Madrid, archives USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La nouvelle saison de la NFL s'amorce ce soir avec un affrontement entre les Panthers et les Broncos, à Denver. Comme c'est souvent le cas depuis quelques années, ce ne sont pas les sujets chauds qui manquent. Voici quelques-uns des principaux enjeux dans l'univers du football à quatre essais.

Colin Kaepernick... (Photo Jake Roth, USA TODAY Sports) - image 1.0

Agrandir

Colin Kaepernick

Photo Jake Roth, USA TODAY Sports

«Un manque de respect»

Le dossier Colin Kaepernick continue de polariser le débat chez nos voisins américains. Boomer Esiason, qui a plusieurs tribunes à la télé comme à la radio, est l'un de ceux qui ont le plus sévèrement critiqué Kaepernick quant à sa décision de ne pas se lever lors de l'interprétation de l'hymne national américain avant les matchs. «C'est le plus grand manque de respect que j'ai vu d'un athlète», a dit l'ancien quart-arrière, un point de vue que ne partage pas Brandon Marshall, qui participe à l'émission Inside the NFL sur HBO avec Esiason. «Il [Kaepernick] démontre qu'il est très patriotique, car il défend les droits de l'homme», a estimé Marshall.

---

Eric Reid... (Photo Matt Marton, USA Today Sports) - image 2.0

Agrandir

Eric Reid

Photo Matt Marton, USA Today Sports

Premier

Kaepernick a fait savoir qu'il continuerait de protester contre la brutalité policière souvent réservée aux Afro-Américains et autres minorités ethniques. D'autres joueurs, dont son coéquipier Eric Reid, ont décidé de faire la même chose et plusieurs personnages publics ont offert leur soutien au quart réserviste des 49ers. Bref, on n'a pas fini d'entendre parler de cette histoire et il sera très intéressant de voir de quelle façon la NFL réagira si la moitié de ses joueurs reste assise pendant le Star-Spangled Banner dans un mois ou deux. Faut croire qu'une bonne partie de la population appuie Kaepernick dans sa démarche puisque son maillot est actuellement celui qui se vend le plus parmi ceux de tous les joueurs de la NFL.

---

Laurent Duvernay-Tardif... (Photo Dougal Brownlie, AP) - image 3.0

Agrandir

Laurent Duvernay-Tardif

Photo Dougal Brownlie, AP

Les Québécois

Depuis que David Foucault et Andy Mulumba ont été remerciés par les Panthers de la Caroline et les Chiefs de Kansas City, il n'y a plus que trois Québécois qui évoluent actuellement dans la NFL. Laurent Duvernay-Tardif est le garde partant du côté droit chez les Chiefs, Louis-Philippe Ladouceur est le spécialiste des longues remises des Cowboys pour une 12e saison consécutive et la recrue Mehdi Abdesmad a obtenu une place dans l'équipe de développement des Titans. Duvernay-Tardif écoulera la troisième et dernière année de son premier contrat professionnel cette saison et pourrait fort bien devenir l'un des athlètes québécois les mieux payés de l'histoire en 2017. Le futur médecin a le potentiel, le talent et la détermination pour devenir un abonné du Pro Bowl.

---

Jimmy Garoppolo... (Photo Elise Amendola, AP) - image 4.0

Agrandir

Jimmy Garoppolo

Photo Elise Amendola, AP

Jimmy qui?

Garoppolo. Le remplaçant de Tom Brady réussira-t-il à monter la garde ou les Patriots seront-ils dans une situation précaire au retour de leur super étoile dans un mois? Hargneux comme il l'est, on n'ose même pas imaginer avec quelle intensité Brady attaquera les 12 derniers matchs du calendrier... La meilleure façon pour Brady de faire mal paraître Roger Goodell et la NFL serait bien sûr de devenir le premier quart-arrière de l'histoire à remporter un cinquième Super Bowl. Et puisqu'il est âgé de 39 ans, Brady pourrait ultimement bénéficier de ce congé forcé de quatre matchs.

---

Antonio Brown... (Photo Butch Dill, AP) - image 5.0

Agrandir

Antonio Brown

Photo Butch Dill, AP

2000

Si Ben Roethlisberger n'avait pas raté quatre matchs en 2016, Antonio Brown serait presque assurément devenu le premier receveur de l'histoire à atteindre le plateau des 2000 verges en une saison. L'ailier espacé des Steelers a capté 375 passes depuis 2014, le plus haut total de l'histoire en trois saisons consécutives. Brown n'est pas le seul receveur dominant à sa position. Julio Jones (Falcons d'Atlanta) pourrait établir de nouvelles marques, lui aussi, et Odell Beckham fils (Giants de New York) est peut-être le joueur le plus électrisant de la NFL. Lorsqu'on dit que les ailiers espacés ont remplacé les porteurs de ballon au chapitre de l'importance qu'ils ont dans une équipe, c'est parfaitement vrai.

---

Trevor Siemian... (Photo Jack Dempsey, AP) - image 6.0

Agrandir

Trevor Siemian

Photo Jack Dempsey, AP

La même recette pour les Broncos

La bataille pour le poste de quart partant devait opposer Mark Sanchez au premier choix Paxton Lynch chez les champions en titre. On avait oublié Trevor Siemian, choix de septième tour des Broncos en 2015. C'est lui qui affrontera l'imposante défense des Panthers ce soir. Les Broncos ont gagné le 50e Super Bowl sans quart ou presque, diront certains. Réussir l'exploit deux années de suite est toutefois pratiquement impossible. Après avoir remporté leur premier titre avec une attaque de manchot en 2000, les Ravens ont été éliminés dès le premier tour l'année suivante.

---

Les Rams font un retour à Los Angeles... (Photo Ryan Kang, AP) - image 7.0

Agrandir

Les Rams font un retour à Los Angeles cette saison.

Photo Ryan Kang, AP

Le retour des Rams

La NFL a dû patienter beaucoup plus longtemps qu'elle le souhaitait avant de revoir l'une de ses équipes s'installer à Los Angeles. Le retour des Rams, qui ont été domiciliés dans la deuxième ville des États-Unis de 1946 à 1994, a été orchestré par leur propriétaire Stan Kroenke, qui possède également l'Avalanche au hockey et les Nuggets au basket. On a toujours senti que la NFL voulait une équipe à Los Angeles, mais l'inverse est moins vrai. Compte tenu de l'offre sur les plans sportif et culturel que l'on retrouve dans le sud de la Californie - sans parler de la météo -, le succès des Rams à long terme n'est pas garanti, ce qui est pour le moins étrange. La plupart des métropoles américaines qui n'ont pas d'équipe de la NFL feraient à peu près n'importe quoi pour en obtenir une.

---

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell.... (Photo Bob Leverone, AP) - image 8.0

Agrandir

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell.

Photo Bob Leverone, AP

Goodell toujours aussi contesté

Le contrat du commissaire Roger Goodell ne prendra fin qu'au terme de la saison 2018, mais son avenir commence déjà à faire jaser. Certains observateurs pensent que Goodell se retirera à la fin de son contrat actuel, alors que d'autres croient qu'il voudra renouveler la convention collective avec l'Association des joueurs et conclure de nouvelles ententes avec les réseaux de télévision avant de quitter son poste. Ce que l'on sait, c'est que Goodell restera toujours un personnage méprisé par une majorité de joueurs. Le récent épisode au sujet des rumeurs de dopage d'une poignée de joueurs et des interrogatoires qui ont suivi l'a de nouveau exposé à la critique. Même s'il a fait avancer la NFL à pas de géant économiquement et commercialement, Goodell ne peut plus espérer quitter la NFL avec un bilan irréprochable ou presque, comme l'ont fait ses prédécesseurs Pete Rozelle et Paul Tagliabue. Il y a eu trop de scandales et de controverses sous sa gouverne.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer