Un gros défi pour les Alouettes nommé Trevor Harris

Le quart-arrière du Rouge et Noir, Trevor Harris... (Photo Jason Franson, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le quart-arrière du Rouge et Noir, Trevor Harris

Photo Jason Franson, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Heureusement que l'attaque des Alouettes est sur la bonne voie. Elle devra probablement marquer beaucoup de points afin de vaincre le Rouge et Noir d'Ottawa, demain soir, au Stade Percival-Molson.

Venu en relève à Henry Burris, samedi soir à Edmonton, Trevor Harris a livré une majestueuse performance contre les Eskimos. Le quart-arrière a complété 17 de ses 19 passes pour des gains de 292 verges dans la victoire de 45-37 en prolongation des siens. Il a également lancé 3 passes de touchés et aucune interception.

«Même si elle a changé de coordonnateur au cours de la saison morte, l'attaque du Rouge et Or est une machine de guerre. Harris a déjà fait ses preuves dans cette ligue et ce match sera un énorme défi pour notre défense», a analysé Bear Woods, qui est très impressionné par ce qu'il a vu de Harris jusqu'à présent.

«J'ai eu la chance de voir de quelle façon Anthony Calvillo se préparait pendant deux saisons, et je présume que c'est un peu la même chose avec Harris», a noté le secondeur des Alouettes.

«Trevor dégaine très rapidement, il lit bien le jeu, et il commet rarement des erreurs. Ça ne le dérange pas de devoir se contenter de lancer une courte passe au demi-offensif ou même de lancer une passe incomplète à l'extérieur du terrain», a de son côté dit Jovon Johnson, qui croit que la clé sera d'ébranler Harris tôt dans le match.

«Si on parvient à le déranger et à le faire douter, il deviendra comme n'importe quel autre quart-arrière. En contrepartie, s'il connaît un bon départ et qu'il réussit plusieurs de ses passes, il sera difficile à vaincre.»

L'impact de Johnson

Il n'y a pas que l'attaque des Oiseaux qui ait connu une bonne entrée en matière, vendredi dernier à Winnipeg. La défense n'a pas donné grand-chose aux Bombers. Mais Woods estime qu'il y a encore des choses à corriger.

«Notre unité a joué un solide match dans l'ensemble étant donné que c'était notre premier de la saison, mais on a vu qu'il y avait encore plusieurs choses qu'on devra corriger en l'étudiant de plus près. Des choses que les joueurs du Rouge et Noir ont sûrement vu, eux aussi...»

Chose certaine, Harris et le Rouge et Noir tenteront de profiter de l'inexpérience de certains demis défensifs des Als. Cela dit, les recrues Ethan Davis et Jonathon Mincy n'ont pas mal paru contre les Bombers.

«Ils n'hésitent jamais à me demander des conseils et je leur en donne avec plaisir. J'essaye de leur montrer ce que c'est que d'être un professionnel, et jusqu'à présent, ils appliquent ces conseils et jouent bien», a estimé Johnson, qui affrontera par ailleurs son ancienne équipe, ce soir.

«J'ai passé plusieurs saisons avec les Blue Bombers et je n'étais pas particulièrement heureux de la façon que les choses ont pris fin. Dans le cas d'Ottawa, je n'ai que de bonnes choses à dire au sujet de cette organisation. Le Rouge et Or m'a toujours traité avec beaucoup de respect», a dit Johnson.

Kevin Glenn, aussi, a fait partie du Rouge et Noir, étant sélectionné lors du repêchage d'expansion. Le quart-arrière n'a toutefois jamais joué pour Ottawa, qui a plutôt obtenu les services de Burris par voie de transaction.

«Je ne suis pas quelqu'un de revanchard. Je comprends que le football est un business. J'ai joué pour toutes ces équipes, alors je joue toujours contre l'une de mes anciennes équipes !» a lancé Glenn, qui a appartenu à huit des neuf organisations de la Ligue canadienne.

Glenn a même une entente avec le DG des Eskimos d'Edmonton - la seule équipe qui manque à son palmarès -, Ed Hervey. Lorsque le quart des Alouettes prendra sa retraite, il signera un contrat d'une journée avec les Eskimos. Il deviendrait ainsi le premier joueur de l'histoire à avoir été sous contrat avec chacune des équipes du circuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer