Un ex-joueur des Alouettes a demandé qu'on ne le réanime pas

Lawrence Phillips a joué pour les Alouettes en 2002,... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Lawrence Phillips a joué pour les Alouettes en 2002, lorsqu'ils avaient remporté la coupe Grey.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Sacramento

Un coroner californien a indiqué que l'ex-porteur de ballon des Alouettes de Montréal, Lawrence Phillips, avait une note collée sur son torse demandant qu'on ne le réanime pas lorsqu'il a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison.

Les résultats de l'autopsie rendus publics mercredi précisent qu'un coroner du comté de Kern avait trouvé une autre note ainsi qu'une photo de Phillips accompagné d'un enfant non-identifié dans sa chaussette du pied gauche.

Le coroner a déterminé que Phillips, qui était âgé de 40 ans, s'était suicidé au pénitencier d'État de Kern Valley en janvier. Il était en attente d'un procès qui aurait pu entraîner la peine de mort.

Il avait été accusé du meurtre de son ex-partenaire de cellule, Damion Soward, le cousin de l'ex-receveur éloigné de la NFL R. Jay Soward.

Le coroner a transmis le rapport de l'autopsie à l'Associated Press à la suite d'une demande d'accès à l'information.

Phillips a joué pour les Alouettes en 2002, lorsqu'ils avaient remporté la coupe Grey. Au cours de cette saison-là, il avait amassé 1022 verges de gains et inscrit 13 touchés, en route vers une sélection sur l'équipe d'étoiles de la section Est.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer