Kristian Matte: «Un feeling incroyable»

Le joueur de ligne offensive Kristian Matte a... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Le joueur de ligne offensive Kristian Matte a paraphé un nouveau contrat de trois saisons avec les Alouettes.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jeff Perrett a été nommé dans l'équipe d'étoiles de la division Est en 2015. Josh Bourke est un ancien joueur de ligne offensive par excellence de la ligue et Luc Brodeur-Jourdain fait de l'excellent boulot depuis longtemps. Mais c'est Kristian Matte qui a été le meilleur joueur de ligne offensive des Alouettes la saison dernière.

Et lundi, les Oiseaux ont annoncé que leur garde du côté gauche avait accepté un nouveau contrat de trois saisons, qui devrait en faire un membre de l'équipe jusqu'en 2018.

«Les Alouettes étaient mes idoles de jeunesse, alors c'est un feeling incroyable de savoir que je vais demeurer avec eux pour au moins trois autres saisons. Il n'y a rien de mieux que de pouvoir représenter sa ville», a commenté Matte en entrevue avec La Presse.

Le natif de Saint-Hubert aurait pu profiter de sa pleine autonomie le 15 février prochain. Il n'y a pas le moindre doute que le joueur de 30 ans aurait reçu des offres intéressantes d'autres équipes.

«Mon souhait était de rester ici, mais il ne faut jamais fermer aucune porte dans ce milieu. À la fin de la saison dernière, je savais que j'avais peut-être joué mon dernier match avec les Alouettes. J'étais prêt à changer d'équipe si c'était nécessaire, mais les choses sont tombées en place.»

Comme il l'avait fait pour son contrat précédent, Matte a lui-même négocié sa propre entente avec le DG Jim Popp, qui l'avait repêché avec son premier choix en 2010.

«Je connais bien la LCF et je sais comment les choses fonctionnent, alors je préfère me représenter moi-même. Il y a eu beaucoup d'offres et de contre-offres, mais on a fini par trouver un terrain d'entente qui faisait l'affaire de tout le monde.»

L'un des meilleurs

Lorsque Matte s'est amené chez les Alouettes il y a un peu moins de six ans, les attentes étaient élevées. Parce qu'il était un premier choix, mais aussi parce qu'il venait d'obtenir un essai avec les Texans de Houston dans la NFL. Les choses n'ont toutefois pas progressé aussi rapidement que prévu.

«Un joueur pense toujours qu'il est très bon, mais l'expérience est tellement un facteur important. Je pense que j'ai vraiment connu une bonne saison en 2015 et que j'ai démontré à mes coéquipiers et au reste de la ligue que j'étais l'un des bons gardes de la LCF. Et l'expérience que j'ai acquise dans mes cinq premières saisons y a été pour beaucoup», a estimé Matte.

Matte a été particulièrement efficace sur les jeux au sol en 2015. Il s'est également distingué grâce à sa polyvalence en disputant le dernier match au centre alors que Brodeur-Jourdain était blessé.

Un groupe aguerri

Si Bourke est de retour à Montréal la saison prochaine, quatre des cinq joueurs habitués de la ligne offensive des Alouettes seront âgés de 30 ans ou plus. Matte ne croit pas que ce soit nécessairement un désavantage.

«C'est vrai que notre ligne offensive vieillit, mais notre expérience nous a beaucoup aidés la saison dernière. Tyrell Sutton a mené la ligue pour les verges au sol et on a terminé à égalité au premier rang pour le nombre de sacs accordés», a souligné Matte.

Comme plusieurs autres membres des Alouettes, Matte est convaincu que leur fiche de 6-12 de la saison dernière n'était pas représentative du talent collectif de l'équipe.

«La saison a été difficile, c'est sûr. Il y a eu beaucoup de changements. On a changé de quart-arrière souvent, on a changé de coordonnateur offensif et ce n'est jamais bon pour la continuité», a-t-il reconnu.

«Les gens de l'extérieur ne réalisent pas jusqu'à quel point c'est important d'avoir de la continuité au football, et on n'a pas arrêté de faire des changements depuis trois ou quatre ans. Mais j'ai beaucoup plus confiance cette année. La plupart des entraîneurs sont de retour et il y aura plus de stabilité. On va connaître une très bonne saison.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer