Les Panthers demeurent parfaits

Le quart-arrière des Panthers, Cam Newton... (Photo Michael Ainsworth, AP)

Agrandir

Le quart-arrière des Panthers, Cam Newton

Photo Michael Ainsworth, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ARLINGTON, Texas

Cam Newton est demeuré parfait en 2015. Pendant ce temps, la saison de Tony Romo a peut-être pris fin jeudi après qu'il eut subi une blessure semblable à celle qui l'a tenu au rancart pendant sept matchs plus tôt cette année.

Newton a bénéficié de l'aide de sa défensive, qui a intercepté deux passes de Romo pour des touchés, et les Panthers de la Caroline ont mérité une 15e victoire consécutive en saison régulière, et une 11e en autant de matchs cette saison, 33-14 face aux Cowboys de Dallas.

Les Panthers sont devenus la 16e équipe dans l'histoire de la NFL à amorcer une saison avec 11 gains de suite.

Romo s'est de nouveau blessé à la clavicule gauche au troisième quart, et pendant son absence les Cowboys (3-8), les champions en titre de la section Est de l'Association nationale, ont été incapables de gagner un seul des sept matchs qu'il a ratés.

Cette séquence a, pratiquement, anéanti leurs chances de participer aux séries éliminatoires.

Le secondeur Luke Kuechly a réalisé deux interceptions d'affilée aux dépens de Romo, retournant la première sur une distance de 32 verges pour un majeur au deuxième quart.

Le maraudeur Kurt Coleman a lui aussi marqué un touché à la suite d'un retour d'interception au premier quart, celui-là d'une distance de 36 verges, sur la deuxième passe de Romo dans le match.

Avant de se blesser, Romo ne ressemblait en rien au seul quart ayant battu plus d'une formation affichant un dossier égal ou supérieur à 9-0. À son quatrième départ en carrière, en 2006, il avait mené les Cowboys à la victoire contre les Colts d'Indianapolis (9-0) avant de faire de même contre les Saints de La Nouvelle-Orléans (13-0), trois ans plus tard.

Du coup, Romo a subi son premier revers en quatre départs cette saison.

Newton a lui aussi contribué à ce gain, inscrivant l'unique touché offensif des Panthers sur une course de quatre verges. Ce majeur portait le score 30-6 et est survenu peu de temps avant la blessure à Romo. Newton a amassé 183 verges par la passe et ajouté 45 verges par la course.

Sur le deuxième jeu des Cowboys suivant le touché de Newton, Romo a été frappé par le secondeur Thomas Davis, lors d'un blitz défensif, et est tombé sur son épaule gauche. Le jeu ressemblait étrangement à celui qui a mené à sa première blessure, lors de la deuxième semaine de la saison, contre les Eagles de Philadelphie.

Romo n'a complété que 11 de ses 21 passes pour des gains de 106 verges. Matt Cassel l'a remplacé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer