Coupe Dunsmore: duel au sommet... encore une fois!

Ce sera le troisième affrontement entre les Carabins et... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Ce sera le troisième affrontement entre les Carabins et le Rouge et Or en finale de la Coupe Dunsmore.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On ne se lasse jamais d'une bonne rivalité sportive. Ce sera le huitième affrontement entre les Carabins de l'UdeM et le Rouge et Or de l'Université Laval dans leurs 23 derniers matchs au Québec, le troisième d'affilée en finale de la Coupe Dunsmore, et tout le monde attend avec impatience le prochain de ces matchs à haute intensité.

Et même si la rivalité est très vive entre les deux équipes et leurs partisans - digne de la grande époque Canadien-Nordiques  -, les principaux acteurs se vouent un grand respect. Vendredi midi, en marge de la remise des honneurs individuels de la saison du RSEQ, Glen Constantin et Danny Maciocia ont passé de longues minutes ensemble pour répondre aux questions des journalistes, mais aussi pour socialiser.

« Je pense qu'on vit en ce moment une période très fructueuse pour le football étudiant au Québec », a estimé Constantin, l'un des grands artisans, avec Jacques Dussault, de cet « âge d'or ».

«Ça se voit à tous les niveaux, au collégial, au scolaire. Les joueurs sont bien encadrés et ils sont meilleurs chaque année. Et c'est nous qui en profitons quand ils arrivent à l'université.»

Glen Constantin

Encore entraîneur de l'année au RSEQ, Constantin a tenu à rendre hommage à tous ceux qui l'appuient et l'ont appuyé. « Ce sont deux de mes protégés [Jean-François Joncas de Champlain-Lennoxville et Marc-André Dion de Notre-Dame-de-Foy] qui vont s'affronter dans la finale du Bol d'or [division 1], demain, et je n'en suis pas peu fier. »

« Rassuré » sur l'avenir du football étudiant, Constantin entend se concentrer sur le présent aujourd'hui. Le Rouge et Or avait remporté 12 finales de la Coupe Dunsmore d'affilée avant de s'incliner face aux Carabins la saison dernière. Difficile de ne pas parler de revanche...

« Les histoires de revanche, c'est bon pour les journalistes, a-t-il répliqué. Le match [d'aujourd'hui], comme tous les matchs récents entre nos deux équipes, va sans doute être très serré et se décidera sur deux ou trois jeux, deux ou trois erreurs. Ce sera essentiel pour tous les joueurs de rester bien concentrés sur ce qu'ils ont à faire, de garder la maîtrise de leurs émotions. La vengeance n'a pas de place là-dedans ! »

On en vient presque à croire que ce match est le plus important dans la saison, plus « gros » que celui de la Coupe Vanier, la finale canadienne, qui sera aussi joué au stade Telus dans deux semaines. « Ce n'est pas plus gros que la Coupe Vanier, mais il n'y a pas de Coupe Vanier possible si on ne gagne pas ce match-là », explique Constantin.

Le Rouge et Or (2012-2013) et les Carabins ont remporté les trois derniers titres nationaux. « Glen [Constantin] et le groupe de M. Tanguay ont établi la norme en matière d'excellence au football universitaire canadien, a rappelé Danny Maciocia. Nous croyons les avoir rejoints, et c'est rassurant de voir que d'autres programmes québécois s'en approchent aussi.

« Ce sera encore un bon match et nous croyons en nos chances. L'important, ensuite, ce sera que le gagnant aille jusqu'au bout et garde la Coupe Vanier au Québec ! »

________________________________

Finale de la Coupe Dunsmore

Montréal à Laval, stade Telus du PEPS, 14 h

Miller en tête des honneurs individuels

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a remis vendredi les honneurs individuels de la saison du football universitaire. Sans surprise, c'est le quart-arrière Trenton Miller, des Stingers de Concordia, qui a reçu le trophée Jeff Russell, remis au joueur par excellence. L'Américain de 21 ans, étudiant au MBA, s'est remarquablement adapté au football canadien. « Je ne pourrais être plus heureux de ma décision de venir étudier ici. Sur le terrain, le plus difficile a été de m'habituer au 12e joueur, a-t-il expliqué. Et en classe, j'apprends énormément, tous les jours, avec des collègues qui ont souvent une dizaine d'années d'expérience sur le marché du travail. »

Miller sera donc le représentant du RSEQ dans la lutte au trophée Hec Crichton, remis au joueur par excellence au Canada. Il fera la lutte aux quarts Andrew Buckley (Calgary) et Will Finch (Western) et au porteur de ballon Ashton Dickson (StFX).

Le quart-arrière Jérémi Roch, du Vert & Or de Sherbrooke, a pour sa part reçu le prix du leadership et de l'engagement communautaire. Les autres lauréats ont été Charles Vaillancourt du Rouge et Or (joueur de ligne), Jonathan Boissonneault-Glaou des Carabins (joueur défensif), Antony Dufour du Rouge et Or (unités spéciales), Mathieu Betts (recrue de l'année), Yanic Lessard des Stingers (recrue offensive) et Justin Roy du Vert & Or (recrue défensive).

Vers la Coupe Vanier

Trois autres finales de conférences sont disputées samedi. En Ontario, la finale de la Coupe Yates opposera les deux meilleures formations de la saison, les Mustangs de Western (9-0) et les Gryphons de Guelph (8-1). Dans l'Ouest, les Dinos de Calgary retrouveront les Thunderbirds de UBC et leur ancien entraîneur-chef Blake Nill dans le match pour la Coupe Hardy. Dans les Maritimes, les X-Men de StFX et les Mounties de Mount Allison disputeront la finale de la Coupe Loney.

Samedi prochain, les gagnants de l'Ontario recevront ceux du Québec pour la Coupe Mitchell, alors que les champions de l'Ouest visiteront ceux des Maritimes pour la Coupe Uteck. La finale de la Coupe Vanier sera disputée à Québec, sur le terrain du PEPS, le 28 novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer