Les Carabins, de justesse

Les Carabins ont été dominés dans toutes les... (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Les Carabins ont été dominés dans toutes les statistiques offensives, mais ils ont trouvé les moyens d'assurer leur victoire et accueilleront le Vert et Or de Sherbrooke, samedi prochain, en demi-finale pour la Coupe Dunsmore.

Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Carabins de l'Université ont choisi un bien mauvais moment pour connaître leur pire performance offensive de la saison, samedi au Cepsum. Devant des Stingers de Concordia inspirés et déterminés, les Carabins ont arraché in extrémis une victoire de 22-17 qui leur assure le deuxième rang et l'avantage du terrain, la semaine prochaine en demi-finale.

Du côté des Stingers, le quart Trenton Miller a encore offert une superbe performance avec des gains de 286 verges par la passe (28 en 46) et deux passes de touché. Il a toutefois été victime d'une interception avec seulement cinq minutes à jouer dans le match et les Carabins en ont profité pour aller marquer le touché décisif sur une course de deux verges de Sean Thomas-Erlington.

Les Carabins ont été dominés dans toutes les statistiques offensives avec 15 premiers essais (contre 28), 301 verges de gains (contre 352), 116 verges de gains par la passe (contre 286), mais ils ont trouvé les moyens d'assurer leur victoire et accueilleront le Vert et Or de Sherbrooke, samedi prochain, en demi-finale pour la Coupe Dunsmore. Le quart Gabriel Cousineau et ses coéquipiers devront faire beaucoup mieux s'ils espèrent passer en finale. Les Stingers, eux, devront se rendre à Québec pour y affronter le Rouge et Or.

Le titre au Rouge et Or

À McGill, le Rouge et Or de Laval a laissé les Redmen prendre les devants en début de match, mais ce fut de courte durée. Une poussée de trois touchés en quelques minutes a remis les pendules à l'heure et permis aux visiteurs de retrouver leur assurance.

Finalement vainqueur 57-10, le Rouge et Or a enlevé son 11e titre consécutif en saison régulière et assuré l'avantage du terrain en séries éliminatoires. Le quart Hugo Richard a joué à la hauteur de son talent avec 21 passes complétées en 25 tentatives (276 verges), deux passes de touché et aussi 92 verges de gains en huit courses.

À Sherbrooke, le Vert et Or s'est un peu compliqué la vie face aux Gaiters de Bishop's. Les visiteurs, qui n'avaient remporté qu'un seul match cette saison, ont offert une chaude opposition à leurs voisins et sont demeurés en position de prendre l'avantage jusqu'à la toute dernière minute du match.

C'est finalement une course de 26 verges de Gabriel Polan, bonne pour le touché, qui a permis au Vert et Or de se sauver avec une victoire de 42-29 qui confirme leur troisième rang.

Samedi prochain/demi-finales :

Concordia à Laval, Stade du PEPS

Sherbrooke à Montréal, au Cepsum

Plusieurs vétérans honorés

C'est une tradition au football universitaire d'honorer lors du dernier match local de la saison régulière les vétérans qui achèventleurs années d'éligibilité. Six Carabins disputaient ainsi leur dernier match en saison régulière : le quart Gabriel Cousineau, le demi-inséré Philip Enchill, le demi défensif Djonathan Buissereth, le bloqueur Alexandre Laganière, le garde Jason Raymond et le plaqueur Olivier Daoust-Pichette. Plusieurs sont déjà diplômés et passeront à temps plein, après les séries, à leur nouvelle vie professionnelle.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Vert & Or se paie une frousse

    Sports

    Le Vert & Or se paie une frousse

    Les Gaiters de l'Université Bishop's sont passés bien près de créer toute une commotion au Stade de l'Université de Sherbrooke samedi après-midi,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer