• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Résumé NFL: les Broncos, les Packers et les Bengals restent invaincus 

Résumé NFL: les Broncos, les Packers et les Bengals restent invaincus

Peyton Manning... (Photo Aaron Josefczyk, AP)

Agrandir

Peyton Manning

Photo Aaron Josefczyk, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tom Withers
Associated Press
CLEVELAND

Peyton Manning a fait fi de trois interceptions et a mis la table pour un placement de 34 verges de Brandon McManus avec 4:56 à faire en prolongation et les Broncos de Denver sont toujours invaincus cette saison après avoir signé une victoire de 26-23 face aux Browns de Cleveland, dimanche.

Manning a transporté les Broncos de leur ligne de 12 verges jusqu'à celle de 16 dans le territoire des Browns avant que McManus mette fin au match et les Broncos se retrouvent avec un dossier de 6-0 pour une septième fois dans leur histoire.

«Nous ne jouons pas aussi bien que nous le souhaiterions, mais nous jouons suffisamment bien pour gagner, a dit Manning. Nous trouvons le moyen de réussir les jeux dans les moments importants.»

Cependant, Manning et l'offensive des Broncos en doivent une à leur défensive, qui a été sans faille en prolongation. Après que Manning eut été victime de sa troisième interception de la partie, les Broncos ont réussi deux sacs, repoussant les Browns (2-4) trop loin pour tenter un placement.

«Ce n'est bien évidemment pas dans ce genre de situations que vous voulez placer votre défensive, mais ils ont réussi deux sacs et nous ont donné une deuxième chance, a dit Manning. Je ne suis pas très chanceux et je n'irai pas à Las Vegas pendant notre semaine de congé.»

Manning a pleinement profité de cette autre chance. Il a été 4-en-4 pour 39 verges de gains lors de la dernière séquence. Manning, qui a lancé sept passes de touché contre 10 interceptions cette saison, a été 26-en-48 pour 290 verges de gains et un touché, sur une passe de 75 verges à Emmanuel Sanders.

Cette passe de touché a été réussie quelques secondes après que les Browns eurent pris les devants sur un retour d'interception de 35 verges de Karlos Dansby pour un majeur.

Josh McCown, qui avait établi un record d'équipe avec 457 verges de gains la semaine dernière, a été 20-en-39 pour 213 verges de gains, deux passes de touché à Gary Barnidge et deux interceptions, dont une avec 44 secondes à écouler au quatrième quart quand les Browns avaient l'occasion de s'avancer suffisamment dans le territoire adverse pour tenter un placement de la victoire.

«Ce n'était pas un bon jeu de ma part, a admis McCown. Vous devez trouver le moyen de faire avancer les choses dans cette situation. Je nous ai fait mal et c'est dommage parce que notre défensive a joué un très bon match. Nous n'avons pas fait notre part. C'est dommage.»

Le demi de coin des Broncos Aqib Talib a marqué un touché sur un retour d'interception de 63 verges et McManus a réussi quatre placements. Les Broncos ont gagné leurs 11 derniers duels contre les Browns.

Les Packers freinent les Chargers

Les Packers de Green Bay ont freiné les Chargers de San Diego à la porte des buts avec 15 secondes à faire et ont fait fi de l'excellente performance de Philip Rivers pour l'emporter 27-20, dimanche.

Rivers a établi des sommets en carrière avec 43 passes complétées, 65 tentatives et des gains de 503 verges. Il a lancé deux passes de touché pour les Chargers (2-4). Mais il avait besoin d'une passe payante de plus. Il est devenu le premier quart à récolter au moins 500 verges et à ne commettre aucune interception à encaisser la défaite.

Le demi de coin recrue Damarious Randall s'est étiré pour repousser la courte passe de Rivers en direction de Danny Woodhead dans les dernières secondes.

Les partisans à l'intérieur du Lambeau Field ont poussé un soupir de soulagement. Les Packers (6-0) ont survécu à leur plus gros défi de la saison pour demeurer invaincus.

Les Packers ont amorcé le match de brillante manière et l'ont terminé avec les devants. Le porteur de ballon James Starks a inscrit des touchés grâce à une course de 65 verges et à une passe de cinq verges au premier quart.

Les Bengals toujours parfaits après six matchs

Andy Dalton a lancé trois passes de touché et les Bengals de Cincinnati ont égalé un record d'équipe à la suite d'une victoire de 34-21 face aux Bills de Buffalo, dimanche, en gagnant leurs six premiers matchs de la saison.

Puisque le receveur étoile A.J. Green a été bien couvert pendant la majorité de la rencontre, Dalton a complété des passes de touché à Marvin Jones, Tyler Eifert et Jeremy Hill. Dalton a complété 22 de ses 33 passes pour 243 verges de gains pour les Bengals, qui avaient aussi débuté les campagnes 1975 et 1988 avec des fiches de 6-0.

Les Bengals ont pris le contrôle du match en marquant 17 points sur leurs trois premières possessions en deuxième demie, creusant l'écart à 34-17.

Les Bills (3-3) ont été ralentis par des blessures et plusieurs pénalités qui ont permis aux Bengals de prendre possession du ballon en moyenne au centre du terrain en première demie.

Le quart réserviste EJ Manuel a obtenu le départ à la place de Tyrod Taylor, sur la touche en raison d'une entorse au genou gauche. Manuel a été 28-en-42 pour 263 verges de gains, une passe de touché et une interception.

Avec Landry Jones comme quart, les Steelers défont les Cardinals 25-13

Landry Jones a lancé deux passes de touché à Martavis Bryant en relève à Michael Vick et les Steelers de Pittsburgh sont venus de l'arrière pour surprendre les Cardinals de l'Arizona 25-13, dimanche.

Vick a quitté le match au troisième quart en raison d'une blessure à une cuisse, mais l'offensive des Steelers s'est mise en marche avec Jones derrière le centre. Jones a donné les devants aux Steelers à l'aide d'une passe de touché de huit verges à Bryant. La même combinaison a frappé un peu plus tard pour un majeur de 88 verges et les Steelers (4-2) ont signé une deuxième victoire de suite.

Jones a complété huit de ses 12 passes pour 168 verges de gains et deux touchés. Bryant a capté six passes pour des gains de 137 verges à son premier match de la saison. Le'Veon Bell a amassé 88 verges de gains au sol et la recrue Chris Boswell a réussi trois longs placements pour les Steelers.

Carson Palmer a récolté 421 verges de gains et il a lancé une passe de touché, mais il a été victime de deux interceptions. John Brown a capté 10 passes pour 196 verges de gains, mais les Cardinals (4-2) ont échappé une avance de 10-3 en deuxième demie.

Les Jets s'imposent 34-20 face aux Redskins

Le quart Ryan Fitzpatrick a donné les devants aux siens avec une course de 18 verges et les Jets de New York ont gardé le cap pour mériter un gain de 34-20 aux dépens des Redskins de Washington, dimanche.

Sous pression dans la cinquième minute du troisième quart, Fitzpatrick a répondu avec une course payante qui a placé les Jets aux commandes pour de bon.

Le vétéran de 32 ans a complété 19 de ses 26 passes pour 253 verges, avec deux passes de touché et une interception.

En déficit 13-10, les Jets (4-1) ont corrigé leur trajectoire pour signer une victoire sans équivoque, en préparation pour leur match de dimanche prochain à Foxborough, contre les Patriots.

«Toutes les victoires ne seront pas jolies, a déclaré l'entraîneur-chef des Jets, Todd Bowles. Nous allons commettre des erreurs, mais nous devons nous en remettre et c'est ça qui fera de nous une bonne équipe.»

Brandon Marshall a capté une passe de touché de 35 verges qui donnait les devants 27-13 aux Jets, avec 5:53 à disputer au troisième quart. Il a parcouru la dernière douzaine de verges seul à la course, ayant fait mal paraître Bashaud Breeland et Dashon Goldson.

Marshall a capté sept passes pour 111 verges; du côté terrestre, Chris Ivory a accumulé 146 verges en 20 courses.

«Si vous voulez être une grande équipe, vous devez être capables de surmonter l'adversité», a rappelé Marshall.

Marcus Gilchrist a obtenu l'une des deux interceptions aux dépens de Kirk Cousins. Ce dernier a réussi 25 passes sur 43, pour 196 verges.

Dustin Hopkins a fourni deux placements pour les Redskins (2-4), qui ont perdu leurs trois matches à l'étranger cette année.

«Nous avons obtenu l'occasion de gagner ce match, a déclaré l'entraîneur des Redskins, Jay Gruden. Nous avons tout gâché en deuxième demie.»

Le match avait pourtant bien commencé pour les Redskins, qui ont inscrit leurs 13 points de la première demie à la suite de revirements - avant le match, ils n'avaient obtenu que trois points de cette façon en 2015.

Breeland avait été extrêmement efficace en étant au coeur de trois revirements, mettant la main sur deux échappés en plus d'intercepter une passe.

Le club de Washington a été le premier au tableau, capitalisant sur un ballon perdu par Eric Decker. Jamison Crowder (un jeu passe et course), Ryan Grant (réception) et Alfred Morris (course) ont mis leur touche personnelle, puis Cousins a rejoint Pierre Garçon sur deux verges pour un touché.

Les Jets ont toutefois répliqué dès qu'ils ont repris le ballon, avec une série de 11 jeux couronnée par la course d'une verge d'Ivory. Le score était alors 7-7.

Ivory a signé un coup d'éclat à la prochaine occasion des New-Yorkais, sa course de 53 verges leur donnant un bon coup de pouce. Nick Folk a suivi peu après avec un placement de 35 verges et le club local était aux commandes, 10-7.

Un autre revirement a bien servi la troupe de Gruden en fin de deuxième quart. Marshall a commis un échappé et suite à un premier essai signé Crowder, Hopkins a réussi le plus long botté de précision de sa carrière. Il a fait voyager le ballon sur 54 verges, créant ainsi l'impasse 10-10.

Breeland a tôt fait de contribuer une interception de haut calibre, qu'il a de plus ramenée sur 28 verges, jusqu'au milieu du terrain. Les visiteurs ont grugé 36 verges en trois jeux, puis Hopkins a fait 13-10 avec une réussite de 30 verges.

En début de deuxième demie, Folk a nivelé le score à 13-13 avec un placement de 39 verges, donnant le coup d'envoi de la poussée déterminante des Jets.

Les Lions ont raison des Bears en prolongation

Matt Prater a réussi un placement de 27 verges avec 2:29 à faire en prolongation et les Lions de Detroit ont gagné un premier match cette saison en défaisant les Bears de Chicago 37-34, dimanche.

Matthew Stafford a complété une passe de 57 verges à Calvin Johnson pour mettre la table pour le placement victorieux des Lions (1-5). Johnson a capté six passes pour 166 verges de gains.

Les Bears (2-4) tentaient de signer une troisième victoire de suite grâce à des remontées.

Le botteur des Bears Robbie Gould a réussi un placement de 29 verges sur le dernier jeu du quatrième quart. Ce botté suivait une punition contre Darius Slay pour obstruction, après que Jay Cutler eut complété des passes de 25 et 24 verges à Alshon Jeffery.

Gould répliquait à une passe de touché de six verges de Stafford à Johnson avec 21 secondes à écouler au cadran.

Début victorieux de l'entraîneur par intérim des Dolphins Dan Campbell

Cameron Wake a réussi ses quatre premiers sacs de la saison et a provoqué deux échappés - tout ça en première demie - et les Dolphins de Miami ont écrasé les Titans du Tennessee 38-10, dimanche, lors du premier match de l'entraîneur par intérim Dan Campbell.

Les Dolphins (2-3) avaient perdu leurs trois matchs précédents, ce qui avait mené au congédiement de l'entraîneur Joe Philbin.

Avec Campbell prêchant le plaisir et du jeu plus physique, les Dolphins ont accumulé six sacs et deux interceptions contre Marcus Mariota. Le quart recrue des Titans a dû enfiler une orthèse au genou et a été remplacé par Zach Mettenberger en fin de match.

Les Dolphins étaient une des deux équipes de la NFL à ne pas encore avoir inscrit un majeur au sol cette saison, mais Jarvis Landry a mis fin à cette sécheresse en courant jusque dans la zone des buts. Lamar Miller s'est joint à la fête avec 113 verges de gains au sol et un touché.

Les Titans (1-4) ont perdu leurs quatre derniers matchs. Ils ont aussi encaissé un huitième revers à domicile d'affilée, incluant la fin de la campagne 2014.

Les Vikings battent les Chiefs de peine et de misère 16-10

La défense des Vikings et l'ailier espacé recrue Stefon Diggs ont compensé pour un mauvais match de Teddy Bridgewater, dimanche, alors que le Minnesota a battu de peine et de misère les Chiefs de Kansas City, 16-10.

Alex Smith a rejoint Albert Wilson sur 42 verges pour un touché, à mi-chemin au dernier quart. Cela amenait les Chiefs à trois points de créer l'impasse, mais les Vikings (3-2) ont répliqué avec un placement de 45 verges de Blair Walsh - son deuxième du match de la même distance.

Charcandrick West, l'un de ceux en relève à Jamaal Charles, a échappé un ballon en fin de match. Les Chiefs (1-5) ont aussi écopé de huit punitions, pour 95 verges.

Diggs a fourni 129 verges de réceptions en sept attrapés, dans un match où Bridgewater a commis deux interceptions.

Hoyer, Hopkins et Foster en vedette dans la victoire des Texans

Brian Hoyer a réussi trois passes de touché sur des troisièmes essais, dimanche, guidant les Texans de Houston vers un gain de 31-20 face aux Jaguars de Jacksonville.

DeAndre Hopkins a été la cible de passes payantes de neuf et 26 verges. Il a fini le match avec 148 verges en 10 attrapés.

Hoyer a complété 24 passes sur 36 pour 293 verges, sans être intercepté.

Arian Foster a récolté 53 verges au sol et 59 de réceptions, dont une connexion payante de 14 verges.

Les Texans (2-4) ont causé un exode vers la sortie pour les partisans des Jags à mi-chemin au dernier quart, quand Andre Hal a ramené une interception sur 31 verges pour un touché.

Les Texans vont rendre visite dimanche prochain aux Dolphins, qui ont mis fin à une série de trois revers en battant le Tennessee.

Blake Bortles a réussi 30 passes sur 53, pour 331 verges. Il a complété trois passes de touché, mais il a aussi subi trois sacs et trois interceptions.

Il s'agissait d'un quatrième revers de suite pour les Jaguars (1-5), qui disputeront leur prochain match dimanche à Londres, face aux Bills de Buffalo.

Cam Newton s'illustre dans la victoire des Panthers

Cam Newton a lancé une passe de touché de 26 verges en direction de Greg Olsen avec 32 secondes à faire et les Panthers de la Caroline sont demeurés invaincus en battant les Seahawks de Seattle 27-23, dimanche.

Newton a mené les Panthers (5-0) à des touchés sur leurs deux dernières possessions après avoir tiré de l'arrière 23-14. C'était la deuxième fois de suite que les Seahawks s'écroulaient au quatrième quart. Newton a repéré Olsen alors que Earl Thomas et Richard Sherman ont raté leur couverture.

Newton a réussi 12 de ses 15 tentatives de passes pour des gains de 169 verges au quatrième quart et a amassé 269 verges au total. Il a mené les Panthers sur deux séquences payantes de 80 verges au dernier quart alors que les Panthers ont amélioré leur fiche à 5-0 pour la deuxième fois dans l'histoire de la concession.

Les Seahawks montrent maintenant une fiche de 2-4.

Les 49ers mettent fin à une série de quatre revers

Colin Kaepernick a lancé une passe de touché de 76 verges à l'ancien des Ravens Torrey Smith, Joe Flacco a été victime de deux interceptions et les 49ers de San Francisco ont mis fin à une série de quatre revers en battant Baltimore 25-20, dimanche.

Phil Dawson a réussi quatre placements et les 49ers (2-4) ont signé une première victoire depuis leur match d'ouverture. Anquan Boldin - l'étoile des Ravens lors de leur victoire face aux 49ers au Super Bowl XLVII - a capté une passe de 51 verges tard dans le match, ce qui a mis la table pour un majeur de Quinton Patton sur un attrapé de 21 verges.

Flacco a tenté une dernière passe dans la zone des buts sur le dernier jeu du match, mais il n'a pu rejoindre un coéquipier.

Même s'il s'agissait d'une reprise du Super Bowl d'il y a trois saisons, le match était plutôt un duel entre deux équipes souhaitant renverser la vapeur.

Steve Smith a attrapé une passe de 34 verges de Flacco pour un touché au troisième quart, mais les Ravens (1-5) connaissent le pire début de saison de leur histoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer