Tyrell Sutton est «amoché»

Tyrell Sutton pourrait rater le match de demain... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Tyrell Sutton pourrait rater le match de demain soir contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Alouettes risquent d'être privés de l'un de leurs joueurs-clés, demain soir, à Hamilton. Tyrell Sutton n'a pas participé à l'entraînement d'hier parce qu'il est «amoché», selon Jim Popp.

«On n'a toujours pas pris de décision définitive, et le groupe d'entraîneurs en discutera tantôt», a indiqué Popp après la séance d'entraînement des siens.

L'entraîneur-chef et directeur général a toutefois confirmé qu'Aaron Lavarias avait subi une intervention chirurgicale à un doigt. L'ailier défensif a été opéré, hier, et son nom sera probablement inscrit sur la liste des joueurs blessés pour un minimum de six matchs. Il pourrait revenir au jeu plus rapidement, notamment parce que les Alouettes auront 17 jours de congé après leur match du 3 septembre contre les Lions de la Colombie-Britannique.

Si Sutton ne peut affronter les Tiger-Cats, Brandon Rutley et Stefan Logan se partageront le travail dans le champ arrière. Rappelons que Sutton, Rutley et Logan ont aidé les Alouettes à récolter 251 verges au sol contre les Lions, jeudi dernier.

«Lorsqu'il est productif tôt dans un match, notre jeu au sol peut être dominant. Je pense qu'on peut obtenir autant de succès contre n'importe quelle équipe», a estimé Rutley, qui a totalisé 164 verges au sol et 112 par la passe depuis le début de la saison.

Même si Sutton, qui occupe le troisième rang de la LCF avec 482 verges au sol, doit s'absenter, les Alouettes continueront de miser sur le jeu au sol. André Bolduc, qui est le responsable des receveurs depuis samedi, croit même que c'est essentiel aux succès de l'équipe.

«Rakeem Cato doit continuer de prendre de l'expérience, et on ne peut pas lui demander de lancer le ballon 40 fois par match. C'est impossible. Si on le fait, on n'aura pas beaucoup de victoires», a dit Bolduc.

Par ailleurs, notons que Jeff Perrett n'a également pas pris part à l'entraînement d'hier, ralenti par un virus. Le plaqueur devrait toutefois être à son poste demain.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer