Alouettes: 1re victoire en 15 ans au BC Place

Tanner Marsh et Boris Bede... (PHOTO DARRYL DYCK, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Tanner Marsh et Boris Bede

PHOTO DARRYL DYCK, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Vancouver

Pour une première fois en 15 ans, les joueurs des Alouettes de Montréal ont pu quitter le BC Place avec le sourire aux lèvres.

Une interception de Dominique Ellis au quatrième quart a mis la table pour un touché du quart réserviste Tanner Marsh sur une course d'une verge et les Alouettes ont mis fin à une série de trois revers en battant les Lions de la Colombie-Britannique 23-13, jeudi.

La dernière victoire des Alouettes au BC Place remontait au 31 août 2000, une séquence de 13 revers. Ils avaient gagné un seul match à l'étranger face aux Lions depuis l'an 2000, une victoire qui avait toutefois été acquise à l'Empire Field en 2010 pendant que l'on rénovait le BC Place.

Cherchant peut-être à faire débloquer son offensive, l'entraîneur-chef des Alouettes Tom Higgins a utilisé un système à deux quarts. Rakeem Cato a complété 16 de ses 19 passes pour 154 verges de gains, un touché et une interception, tandis que Marsh a été 3-en-3 pour six verges de gains. Marsh a également gagné plusieurs premiers jeux sur de petites courses, en plus d'atteindre la zone des buts sur une course d'une verge.

Le jeu au sol a joué un rôle clé pour les Alouettes (3-5). Tyrell Sutton a accumulé 102 verges de gains en 12 courses, alors que Stefan Logan a récolté 54 verges de gains en cinq courses.

Pendant ce temps, la défensive montréalaise a fait du bon travail face aux Lions (3-5). Le quart Travis Lulay a obtenu 174 verges de gains en complétant 16 de ses 27 passes. Il a lancé une passe de touché, mais c'est l'interception d'Ellis à ses dépens qui aura permis aux Alouettes de prendre les devants pour de bon au quatrième quart.

Les Alouettes seront de retour en action jeudi prochain, quand ils seront de passage à Hamilton pour y affronter les Tiger-Cats.

Des occasions gaspillées

Les Alouettes sont rentrés au vestiaire avec une avance de 9-7 après la première demie, mais le pointage ne reflétait pas la qualité du travail de la défensive, ou même de l'attaque.

Les sept points des Lions ont été le résultat d'une interception de Ryan Phillips sur le quatrième jeu du match. Phillips a intercepté une passe de Cato et a filé sur 49 verges pour le majeur.

Les Alouettes ont répliqué avant la fin du premier quart. Lors d'une première séquence où Marsh et Cato ont été utilisés, c'est Cato qui a couronné le tout avec une passe de touché de 16 verges à Nik Lewis. Boris Bede a toutefois raté le converti.

Sutton a réussi le jeu le plus électrisant de la demie sur le dernier jeu du premier quart en filant sur 54 verges. Les Alouettes se sont retrouvés dans la zone payante, mais Cato a été incapable de concrétiser l'occasion et Bede est venu donner les devants 9-7 aux Alouettes à l'aide d'un placement de 25 verges.

Les Alouettes ont gaspillé une belle occasion de creuser l'écart avant la pause quand ils ont atteint la ligne de 20 dans le territoire des Lions. Cependant, Sutton a été arrêté sur un troisième essai et une verge à franchir et les Lions ont pu freiner les Alouettes.

Bede a ajouté trois points au total des Alouettes grâce à un placement de 50 verges au troisième quart.

Les Lions ont ensuite profité de la générosité des Alouettes pour prendre les devants 13-12. Des punitions pour obstruction, contact illégal et pour avoir saisi le protecteur facial ont permis aux locaux de s'approcher de la zone des buts et Lulay a complété la séquence en rejoignant Emmanuel Arceneaux pour un touché de 12 verges. Les Lions ont tenté un converti de deux points, mais Lulay a été rejoint dans le champ arrière.

Les Alouettes ont finalement pris le contrôle pour de bon après qu'Ellis leur eut permis de reprendre le ballon à la ligne de 30 verges dans le territoire des Lions au quatrième quart. Sept jeux plus tard, Marsh a atteint la zone des buts sur une course d'une verge. Marsh a ajouté le converti de deux points avec une courte passe à Sutton et les Alouettes prenaient les devants 20-13.

Contrairement à leurs deux dernières sorties quand les Alouettes avaient perdu en fin de rencontre, la formation montréalaise a été capable de fermer la porte par la suite. Bede a confirmé la victoire des Alouettes avec un placement de 32 verges avec 12 secondes à écouler.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer